Caractérisation des céphalées dans les malformations d’Arnold-Chiari de type 1

Résumé : Une malformation d’Arnold Chiari de type 1 (CM1) est une affection fréquente, le plus souvent congénitale. Il s’agit d’une ptose de plus de 5mm des amygdales cérébelleuses dans le foramen magnum. La prise en charge est chirurgicale par décompression de la fosse postérieure. La céphalée est la plainte principale des patients et est classiquement occipitale et exacerbée par la toux et/ou manœuvres de Valsalva. L’IHS a établi des critères de céphalée « attribuée au Chiari ». Néanmoins, les céphalées des patients présentant un CM1 sont souvent polymorphes. L’imputabilité du CM1 dans les céphalées moins typiques est difficile à établir. En l’absence de recommandations pour poser l’indication chirurgicale, des outils pronostics sont nécessaires pour stratifier la probabilité d’amélioration postopératoire. Récemment, un score pronostic prédictif, le Chiari Severity Index (CSI), a été mis au point, gradué de 1 à 3.
L’objectif principal de ce travail rétrospectif était d’évaluer les facteurs cliniques et radiologiques prédictifs d’amélioration postopératoire des céphalées des patients CM1. Les objectifs secondaires étaient de classer les céphalées selon les critères de l’IHS, de comparer les différents groupes, de mesurer le CSI sur notre cohorte et enfin d’évaluer la qualité de vie en postopératoire.
49 patients consécutifs, présentant un CM1 et céphalalgiques avant chirurgie, ont été inclus au CHU de Rouen entre le 01/01/2011 et le 31/06/2016. Des questionnaires téléphoniques standardisés sur les caractéristiques avant et après chirurgie des céphalées, ont été menés. Une analyse des IRM pré et postopératoires a été réalisé en aveugle par un neuroradiologue. Une bonne évolution est définie par une amélioration de plus de 50% de la fréquence des crises de céphalée.
Les facteurs prédictifs de régression des céphalées en postopératoire, en analyse multivariée, étaient le déclenchement des céphalées à la toux (p= 0.003), la sévérité de la crise (p = 0.05), la localisation occipitale (p= 0.05) et le grand nombre de jours de crise par mois (p=0.04). Le facteur le plus pertinent était une courte durée de crise (p = 0.001, Odd Ratio = 15). Ces facteurs font partie des critères de l’IHS des céphalées attribuées au Chiari Aucun facteur prédictif radiologique n’a été mis en évidence. Vingt et un patients (42.8%) ont été classés « Céphalées attribuées au Chiari » selon l’IHS et s’amélioraient significativement plus que les autres types (p <0.001). Elles régressaient dans 95% des cas. Ce groupe avait une qualité de vie en postopératoire significativement meilleure (p = 0.01). Nous avions 16% de migraines épisodiques et 6% de céphalées de tension épisodiques. Ces céphalées ne s’amélioraient que dans 15% des cas. En revanche, nous avions, comparativement à la population générale, une forte prévalence de céphalées primaires chroniques (16% de migraines et 12% de céphalées de tension). De plus, 46% d’entre elles s’amélioraient après chirurgie. La proportion d’amélioration était inversement corrélée au CSI.
Notre étude confirme la pertinence des critères IHS pour l’identification des céphalées attribuées au Chiari. Leur régression en postopératoire dans 95% des cas prouve l’imputabilité du CM1 dans le développement de ces céphalées. Nous proposons l’utilisation systématique d’un questionnaire intégrant ces critères IHS en préopératoire. Ce travail suggère un lien entre le CM1 et les céphalées primaires chroniques. Elles s’amélioraient dans 46.6 % des cas après intervention. Une étude prospective est nécessaire pour confirmer ce lien.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [76 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01524409
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : jeudi 18 mai 2017 - 10:16:44
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:34
Document(s) archivé(s) le : lundi 21 août 2017 - 00:45:09

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01524409, version 1

Citation

Lou Grangeon. Caractérisation des céphalées dans les malformations d’Arnold-Chiari de type 1. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01524409〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

124

Téléchargements de fichiers

528