Impact du transfert différé d’embryons J2 sur le taux de grossesse en aide médicale à la procréation : étude de cohorte

Résumé : La stimulation ovarienne contrôlée pourrait avoir des effets néfastes sur la réceptivité de l'endomètre et ainsi limiter le taux de grossesse en FIV/ICSI (fécondation in vitro /intra-cytoplasmic sperm injection). Pour tenter d’améliorer ces taux de grossesses, une nouvelle stratégie est de congeler l’ensemble de la cohorte embryonnaire et de réaliser un transfert d’embryon différé (TED). L’hypothèse est qu’en transférant l’embryon au cycle suivant sur un endomètre non imprégné par des taux importants de stéroïdes, l’implantation pourrait être améliorée. Cependant l’évaluation de cette pratique reste complexe: il semble manquer aujourd’hui de preuves scientifiques robustes permettant de généraliser cette pratique. Par ailleurs, la plupart des études actuelles portent sur le transfert de blastocystes, ainsi les connaissances concernant le TED au stade d’embryon clivé restent limitées à ce jour. Ainsi, l’objectif de cette thèse est de comparer les taux de grossesses après un transfert d’embryons à J2 frais par rapport à un TED. Pour cela, nous avons mené une étude de cohorte appariée sur l’âge et le nombre de cycles précédents de FIV/ICSI. 325 cycles ont été inclus dans le groupe transfert frais et 325 dans le groupe TED : Il n’y a pas de différence significative entre les groupes concernant le taux d'implantation (0,20 ± 0,33 versus 0,17 ± 0,31, respectivement; p=0,258) ou le taux de grossesse évolutive (21,85% versus 18,46%, p=0,281). Après une analyse par régression logistique, les facteurs prédictifs de grossesse évolutive étaient l'âge (OR=0,92; IC95%:0,87-0,96), l'IMC (OR=0,94; IC95%:0,89-0,99), le nombre d'embryons 2PN (OR=1,23; IC95%:1,08-1,40) et le transfert d’au moins un embryon de grade 1 (OR=1,97; IC95%: 1,26-3,05). Ces résultats suggèrent que, dans le cas d’un transfert d’embryon au stade J2, les résultats de la FIV/ICSI sont similaires après un transfert frais ou différé.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [98 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01524419
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : jeudi 18 mai 2017 - 10:26:56
Dernière modification le : mercredi 27 septembre 2017 - 01:17:39

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01524419, version 1

Citation

Mathilde Bourdon. Impact du transfert différé d’embryons J2 sur le taux de grossesse en aide médicale à la procréation : étude de cohorte. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01524419〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

91

Téléchargements de fichiers

102