Deuxième allogreffe de cellules souches hématopoïétiques en traitement de rattrapage des leucémies aiguës myéloïdes réfractaires ou en rechute après une première allogreffe : une étude de la SFGM-TC

Résumé : Les leucémies aiguës myéloïdes (LAM) en rechute ou réfractaires après une première allogreffe de cellules souches hématopoïétiques (allo1) ont un pronostic sombre. Une seconde allogreffe (allo2) peut permettre d'obtenir une rémission prolongée chez des patients sélectionnés. Nous souhaitions évaluer le devenir de patients traités pour une LAM en rechute ou réfractaires après une allo1 et définir des facteurs pronostiques de réponse après une allo2. Nous avons réalisé une étude rétrospective multicentrique chez des patients avec LAM ayant reçu au moins une allo à partir du registre de la SFGM-TC. Trois groupes ont été étudiés : les patients sans rechute post-allo1 (groupe 1), les patients en rechute/réfractaires après l’allo1 traités par thérapies conventionnelles (groupe 2) et les patients traités avec une allo2 (groupe 3). L’objectif principal était d'évaluer la survie globale (SG) dans les 3 groupes et les objectifs secondaires d'évaluer le devenir des patients après l'allo2 et des facteurs pronostiques de survie à long terme. 4071 patients ont été inclus. 2658 n'ont pas rechuté. Parmi ceux en rechute/réfractaires en post-allo1, 1204 patients ont reçu un traitement de rattrapage conventionnel et 209 patients ont reçu une allo2. Nous avons observé des différences significatives entre les groupes 2 et 3. Le groupe 3 avait une meilleure SG à 5 ans par rapport au groupe 2: 31,7% versus 11,2% (p<0,0001). Après l'allo2, la SG à 5 ans du groupe 3 était de 18,6% avec une médiane de survie de 7,8 mois. En analyse univariée, la rémission complète à l'allo1 (p=0,0117), et l'allo2 (p<0,0001), un âge inférieur à 50 ans (p=0,0357), un donneur dans la fratrie HLA-identique (p=0,0221) et un délai de rechute après l'allo1 supérieur à 6 mois étaient des facteurs pronostiques favorables pour la SG après l'allo2. L'allo 2 peut remettre en rémission des patients traités pour une LAM en rechute/réfractaires après une allo1. Des stratégies impliquant des nouveaux traitements avec ou sans allo2 devraient être évaluées.
Type de document :
Mémoires
Sciences du Vivant [q-bio]. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [51 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01532130
Contributeur : Ubo Santé <>
Soumis le : vendredi 2 juin 2017 - 14:59:00
Dernière modification le : mercredi 13 décembre 2017 - 14:53:12
Document(s) archivé(s) le : mercredi 13 décembre 2017 - 09:24:04

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01532130, version 1

Collections

Citation

Naelle Lombion. Deuxième allogreffe de cellules souches hématopoïétiques en traitement de rattrapage des leucémies aiguës myéloïdes réfractaires ou en rechute après une première allogreffe : une étude de la SFGM-TC. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. 〈dumas-01532130〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

63

Téléchargements de fichiers

53