Patientes à bas risque obstétrical : accouchement en plateau technique en maternité de type I versus prise en charge classique en niveau III

Résumé : Introduction. - De nos jours, en réponse à une médicalisation de la naissance de plus en plus précoce et systématique, un certain nombre de couples aspirent à une prise en charge différente, plus physiologique. L’objectif principal de cette étude sera de tester l’hypothèse selon laquelle l’accouchement en plateau technique comporte plus de chance d’accouchement spontané voie basse, comparativement à une prise en charge classique. L'objectif secondaire sera de savoir s'il existe moins de complications maternelles et néonatales par rapport à la prise en charge classique. Patientes et méthodes. - Cette étude de cohorte a inclus 162 patientes à bas risque obstétrical, le critère de jugement principal était le taux d'accouchement spontané voie basse, les autres critères de jugement recherchés concernaient d'autres données périnatales. Résultats.- Toute parité confondue, il n'a pas été retrouvé de différence significative concernant le mode d'accouchement (80,2% de voie basse spontanée en plateau technique versus 69,1% en prise en charge classique). Dans le groupe prise en charge en plateau technique, il était retrouvé un taux significativement inférieur : d'analgésie péridurale (29,6% versus 86,4% p < 0,01), de délivrance dirigée (18,7% versus 86,2% p < 0,001) mais sans différence significative concernant le taux d'hémorragie de la délivrance (10% dans les deux groupes). Il n'a pas été retrouvé de différence significative concernant l'état néonatal, ni le taux de transfert néonatal (3,7% en plateau technique versus 4,9% en prise en charge classique). S'agissant des primipares, dans le groupe prise en charge en plateau technique : le taux de voie basse spontanée était significativement plus élevé (78,5% versus 46,1% p < 0,01), le taux d'intervention voie basse était significativement inférieur (9,5% versus 38,8% p < 0,01), de même que le taux d'épisiotomie (13,9% versus 53,3% p < 0,01). Conclusion.- Pour des patientes à bas risque obstétrical, une prise en charge physiologique du travail et de l’accouchement dans le cadre de l’accompagnement global à la naissance en plateau technique n'induit pas plus de risque pour la mère et l'enfant. Au contraire, ce type de prise en charge donne de meilleurs résultats obstétricaux globaux, notamment en terme de voie d'accouchement et d'état périnéal. Les résultats néonataux, quant à eux, ne semblent pas modifiés.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [51 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01539699
Contributeur : Santé Uca <>
Soumis le : jeudi 15 juin 2017 - 11:35:06
Dernière modification le : vendredi 18 mai 2018 - 01:09:50

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01539699, version 1

Collections

Citation

Justine Pépin. Patientes à bas risque obstétrical : accouchement en plateau technique en maternité de type I versus prise en charge classique en niveau III. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01539699〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

88

Téléchargements de fichiers

143