Effets de la déformation artificielle sur les structures internes du crâne et l’articulation temporo-mandibulaire

Résumé : La déformation artificielle du crâne (DAC) est une pratique culturelle très ancienne observée sur tous les continents (Dingwall, 1931). Son étude nous renseigne sur les réactions des différents modules crâniofaciaux face à des contraintes extérieures, sur la croissance de ces modules et leurs interactions. La question de l’effet de la DAC sur la base, et notamment sur l’angle basicrânien, n’est pas résolue et les conséquences des DAC sur l’articulation temporo- mandibulaire ont peu été étudiées. À partir d’un petit échantillon de crânes déformés boliviens de types antéropostérieur et circonférentiel, de crânes déformés français de type toulousain et de crânes non déformés boliviens et français, l’objectif de ce mémoire est d’explorer l’effet de différents types de DAC sur la base, notamment la flexion basicrânienne, ainsi que sur l’appareil masticateur , notamment la position des fosses mandibulaires, en appliquant la morphométrie géométrique tridimensionnelle à des données tomographiques. Les résultats de cette étude confirment que la DAC affecte la base et suggèrent qu’elle affecte également l’appareil masticateur, via notamment l’articulation temporo-mandibulaire. Nos résultats suggèrent que les différents types de déformations ont des effets différentiels sur les modules crâniofaciaux.
Type de document :
Mémoires
Archéologie et Préhistoire. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [114 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01551821
Contributeur : Anne-Lise Millan-Brun <>
Soumis le : vendredi 30 juin 2017 - 15:37:08
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:17
Document(s) archivé(s) le : lundi 22 janvier 2018 - 21:34:43

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01551821, version 1

Collections

Citation

Marion Cottin. Effets de la déformation artificielle sur les structures internes du crâne et l’articulation temporo-mandibulaire. Archéologie et Préhistoire. 2016. 〈dumas-01551821〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

172

Téléchargements de fichiers

127