Place de l'immunothérapie dans les envenimations par crotalinae dans l'ouest guyanais

Résumé : En Guyane, la plupart des morsures de serpents sont causées par les Crotalinés, entraînant coagulopathie et nécrose tissulaire aux conséquences parfois graves. Le traitement recommandé par l'OMS est l'immunothérapie antivenimeuse. Depuis fin 2014, le Centre Hospitalier de l'Ouest Guyanais (CHOG) expérimente un antivenin polyvalent : l'Antivipmyn Tri®, qui serait actif contre les genres Bothrops, Lachesis et Crotalus. Les objectifs de cette étude étaient de comparer la cinétique des troubles de l'hémostase et la survenue de complications sous antivenin par rapport à l'évolution spontanée. Une étude comparative rétrospective a été conduite auprès des patients hospitalisés au CHOG entre janvier 2013 et juin 2016 présentant un tableau d'envenimation de gravité supérieure ou égale à 2 de la classification de Larréché & Mion. Les critères de jugement principaux étaient les délais de correction du TP (> 50%), du TCA ratio (< 1,5) et de la fibrinogénémie (> 1 g/L). Les critères secondaires étaient la durée d'hospitalisation, les recours à la chirurgie et à la dialyse. 63 patients ont été inclus : 28 dans le groupe antivenin, 35 dans le groupe témoin. Le temps de correction moyen du TP était de 34,2 heures dans le groupe antivenin contre 37,6 heures dans le groupe témoin (p=0,40), pour le TCAr : 21,5 heures contre 24 heures (p=0,54) et pour le fibrinogène : 23,2 heures contre 40,5 heures (p=0,12) respectivement. Nous n'avons observé aucune différence significative concernant les critères secondaires. Cette étude n'a pas permis de démontrer une efficacité de l'antivenin sur les paramètres étudiés. Les causes possibles sont discutées, assorties d'alternatives pour la Guyane.
Type de document :
Mémoires
Sciences du Vivant [q-bio]. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [149 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01560643
Contributeur : Pointe à Pitre Bhu <>
Soumis le : mardi 11 juillet 2017 - 17:28:06
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 13:28:04

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01560643, version 1

Collections

Citation

Xavier Heckmann. Place de l'immunothérapie dans les envenimations par crotalinae dans l'ouest guyanais. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. 〈dumas-01560643〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

177

Téléchargements de fichiers

250