Médicaments dérivés du sang : traçabilité dans les dossiers de soins au CHU de Grenoble

Résumé : Depuis le 1er janvier 1995, les produits sanguins stables issus du fractionnement du plasma sont des médicaments dérivés du sang. Pour assurer la sécurité d'utilisation de ces produits, un dispositif de vigilance sanitaire a été mis en place au niveau national. Ce dispositif est réglementaire et ses modalités d'applications sont décrites dans le décret du 6 mai 1995 relatif à la pharmacovigilance exercée sur ces médicaments. Ce système prévoit l'organisation d'un suivi de traçabilité qui pour être efficient doit s'appliquer à deux niveaux : au niveau des services pharmaceutiques qui assurent la gestion et la dispensation de ces dérivés et au niveau des unités de soins qui administrent ces produits. L'objectif de ce travail est d'évaluer la traçabilité des médicaments dérivés du sang dans les dossiers de soins des patients au CHU de Grenoble. Les résultats généraux de cette enquête rétrospective révèlent que 71 % des informations sont tracées dans les dossiers de soins. A partir de ce travail, des disparités au sein des services et en fonction de la nature même des MDS ont pu être observées. Dans le cadre du renforcement de la traçabilité à long terme, ces résultats vont nous permettre de mener des actions correctives et pédagogiques au niveau des secteurs identifiés.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 1999
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01578621
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : mardi 29 août 2017 - 14:52:47
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 16:48:38

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01578621, version 1

Citation

Christophe Lambert. Médicaments dérivés du sang : traçabilité dans les dossiers de soins au CHU de Grenoble. Sciences pharmaceutiques. 1999. 〈dumas-01578621〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

55

Téléchargements de fichiers

11