Diagnostic éducatif de 13 seniors consommateurs chroniques de benzodiazépines et apparentés pour insomnie : représentations du trouble du sommeil et de son traitement

Résumé : Introduction : Les plaintes de mauvais sommeil, et donc parallèlement l’exposition chronique aux somnifères, augmentent avec l’âge, alors même que le senior a une sensibilité accrue aux accidents médicamenteux. Les médecins généralistes sont confrontés à cet enjeu majeur de santé publique et occupent une place centrale dans sa prise en charge. La maitrise de cette problématique sous-entend la compréhension des aînés confrontés depuis plusieurs années à des troubles du sommeil.
Objectif : Utilisation du diagnostic éducatif comme outil, afin d’explorer les représentations qu’ont les sujets âgés de leur sommeil et traitement hypnotique.
Méthode : Enquête qualitative par entretiens individuels semi-dirigés conduits à la manière d’un diagnostic éducatif jusqu’à saturation des données. Treize patients de plus de 65 ans, consommateurs chroniques de benzodiazépines et apparentés à visée hypnotique, ont été interrogés dans la région de Menton de mars à juin 2016.
Résultats : Les représentations du sommeil idéal des interrogés renvoyaient aux notions de plaisir et d’oubli, tandis qu’ils attribuaient à leurs troubles un lien avec le vieillissement et un lourd vécu. Les conséquences perçues étaient d’ordre physique mais avant tout mental, à l’origine d’un mal-être. Concernant le traitement, le recours aux somnifères était inscrit dans un rituel de coucher et parfois vécu comme une obligation. Cette prise chronique était banalisée par les patients et se justifiait par l’espoir d’atteindre un sommeil meilleur et réconfortant. La perspective de sevrage soulève une ambivalence auprès des interrogés : certains l’appréhendaient comme une décision personnelle impliquant une démarche volontaire, d’autres au contraire étaient dans l’attente d’une proposition de la part de leur médecin. La décroissance progressive est apparue comme la méthode de choix.
Conclusion : Les croyances liées à l’impact de l’âge et les sentiments d’impuissance voire de souffrance, justifiaient le recours aux benzodiazépines dont l’usage chronique apporte un soutien physique et surtout psychologique. Compte tenu de la singularité de son patient, le médecin doit conseiller un sevrage sur-mesure en privilégiant l’autonomie et la décision partagée, au cours d’une consultation dédiée.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [34 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01586184
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : mardi 12 septembre 2017 - 15:27:01
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:46:42
Document(s) archivé(s) le : mercredi 13 décembre 2017 - 13:52:30

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01586184, version 1

Citation

Charlotte Taylor. Diagnostic éducatif de 13 seniors consommateurs chroniques de benzodiazépines et apparentés pour insomnie : représentations du trouble du sommeil et de son traitement. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01586184〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

62

Téléchargements de fichiers

56