L’élimination des sages-femmes au Québec de 1847 à 1920 : analyse du discours des médecins

Résumé : Introduction : La légalisation de la profession des sages-femmes au Québec s’est faite le 19 juin 1999. Cette légalisation tardive s’expliquait du fait de l’élimination des sages-femmes au début du XXe siècle. Le Corps médical a contribué en grande partie à ce phénomène. Objectif : le but de cette étude était de comprendre l'évolution historique de la pratique des sages-femmes au Québec de 1847 à 1920 à travers les discours tenus par les médecins du Québec. Méthode : étude qualitative basée sur un recueil de données entre 1847 et 1920, en particulier du périodique L’Union Médicale du Canada (UMC). La population étudiée regroupe les sages-femmes de ville et les sages-femmes de campagne avec une licence ou un certificat de capacité. Résultats : L’UMC a contribué dans ses discours à l’élimination des sages-femmes. Conclusion : L’UMC a utilisé des approches spécifiques dans ses discours pour atteindre en particulier les sages-femmes de campagne.
Type de document :
Mémoires
Gynécologie et obstétrique. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [55 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01591294
Contributeur : Nadège Leray <>
Soumis le : jeudi 21 septembre 2017 - 11:22:40
Dernière modification le : mercredi 19 septembre 2018 - 01:38:44

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01591294, version 1

Citation

Marine Dressayre. L’élimination des sages-femmes au Québec de 1847 à 1920 : analyse du discours des médecins. Gynécologie et obstétrique. 2017. 〈dumas-01591294〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

143

Téléchargements de fichiers

137