Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Quand la musique folk-rock américaine raconte les espaces urbains et leurs enjeux socio-spatiaux : l’exemple de l’oeuvre musicale de Bruce Springsteen

Résumé : Springsteen est en effet l’un de ces chanteurs folk-rock, au même titre que Dylan et bien d’autres, que l’on pourrait presque qualifier, en tout cas comme j’aime le faire, de « chanteurs géographes », ou de « paroliers géographes » tellement leurs oeuvres sont spatiales et spatialisées, sociales et socialisées, politiques et politisées, permettant ainsi une analyse géographique multidisciplinaire. Et c’est précisément ce rapport, ce lien qu’entretiennent la géographie et la musique, sur lequel se basera toute cette étude. Notre sujet, que nous venons d’exposer, s’inscrira pleinement dans cet objectif : questionner le rapport et les relations qu’entretiennent la musique et la géographie, et ce à travers un cas d’étude bien précis, celui de l’auteur-compositeur-interprète américain Bruce Springsteen qui, nous tenterons de le montrer, aborde, dans son oeuvre, la question des espaces urbains et des multiples enjeux socio-spatiaux qui en découlent.
Complete list of metadatas

Cited literature [39 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01628978
Contributor : Laboratoire Enec Umr 8185 <>
Submitted on : Monday, January 1, 2018 - 7:02:43 PM
Last modification on : Tuesday, March 10, 2020 - 11:15:45 AM
Long-term archiving on: : Monday, April 2, 2018 - 12:12:43 PM

File

mémoire mollet.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01628978, version 1

Citation

Raphaël Mollet. Quand la musique folk-rock américaine raconte les espaces urbains et leurs enjeux socio-spatiaux : l’exemple de l’oeuvre musicale de Bruce Springsteen. Sciences de l'Homme et Société. 2017. ⟨dumas-01628978⟩

Share

Metrics

Record views

779

Files downloads

1695