Quels sont les éléments cliniques, relationnels et contextuels intervenant dans la prise de décision de recueil d’information préoccupante ou de signalement judiciaire pour les situations de maltraitance de l’enfant ? Entretiens de praticiens hospitaliers concernés dans le département du Finistère

Résumé : Il existe en France deux manières d’alerter face à une situation de maltraitance : l’information préoccupante et le signalement judiciaire. Parfois le choix entre ces deux moyens s’avère difficile. L’objectif principal de cette étude était de mettre en évidence les éléments cliniques, relationnels et contextuels intervenant dans la prise de décision de recueil d’information préoccupante ou de signalement judiciaire pour les situations de maltraitance de l’enfant. Méthode : Étude qualitative par entretiens semi-dirigés de pédiatres hospitaliers sur les sites de Brest, Morlaix et Quimper. L’analyse a suivi une perspective phénoménologique, en suivant les étapes de codage ouvert, axial puis sélectif. Le codage a été réalisé indépendamment par deux chercheurs. Résultats : De novembre 2016 à juillet 2017, dix entretiens semi-dirigés ont été réalisés auprès de pédiatres (7 femmes et 3 hommes). La saturation des données a été atteinte après le 9e entretien. Les 4 axes de résultats étaient : la protection de l’enfance au coeur de l’activité du médecin, l’acte de signalement : un acte difficile, les facteurs influençant la décision de signalement et les outils pour améliorer les pratiques. Discussion : L’analyse des résultats a permis de constater la présence de connaissances déjà existantes concernant la protection de l’enfance avec de nombreuses méthodes utilisées par les praticiens dans leur quotidien pour surmonter les difficultés des situations de maltraitance. Il reste un travail à réaliser dans le domaine de la communication entre les différents services intervenant dans la protection de l’enfance et notamment en ce qui concerne le retour sur les suites des démarches initiées par les médecins. La formation des praticiens est également un domaine de carence pour lequel des changements apparaissent nécessaires. Les limites de cette étude étaient un biais de sélection de la population et un biais d’information préalable des pédiatres. Conclusion : Ce travail a permis de répondre à l’objectif principal qui était de mettre en évidence les différents moyens utilisés par les pédiatres pour surmonter les difficultés des situations de maltraitance et notamment celle du choix de la démarche la plus adaptée. La prise en charge pourrait être encore améliorée par un travail autour de l’interdisciplinarité des démarches.
Type de document :
Mémoires
Sciences du Vivant [q-bio]. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [20 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01633550
Contributeur : Ubo Santé <>
Soumis le : lundi 13 novembre 2017 - 10:41:56
Dernière modification le : mardi 12 décembre 2017 - 00:22:59

Fichier

These-medecine_generale-2017-C...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01633550, version 1

Collections

Citation

Benjamin Camenen. Quels sont les éléments cliniques, relationnels et contextuels intervenant dans la prise de décision de recueil d’information préoccupante ou de signalement judiciaire pour les situations de maltraitance de l’enfant ? Entretiens de praticiens hospitaliers concernés dans le département du Finistère. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. 〈dumas-01633550〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

28

Téléchargements de fichiers

7