Proposition d'un modèle d'évaluation clinique de sévérité des péri-implantites

Résumé : Une étude a été menée dans le service d’odontologie de l’hôpital de la Timone à Marseille (France) dans le but de créer un outil diagnostique permettant une évaluation du risque d’évolution des péri-implantites en fonction de leur sévérité. Quarante-trois patients, dont 28 diagnostiqués avec une péri-implantite sur au moins un implant et 15 patients contrôles, ont été inclus dans l’étude. Les participants ont rempli un questionnaire, subi un examen clinique approfondi et une radiographie intra-orale rétro-alvéolaire systématique du (des) implant(s) incriminé(s). Les critères suivants ont été observés : le nombre de faces de l’implant présentant un saignement et/ou une suppuration au sondage, la profondeur de poche au sondage sur au moins deux faces de l’implant, la perte osseuse rapportée à la longueur de l’implant évaluée sur les radiographies, le nombre de faces implantaires présentant de la plaque, les paramètres requis pour la détermination des excès de ciment (prothèse vissée ou scellée, enfouissement des prothèses scellées), les statuts parodontal, glycémique et la tabacomanie. 16/28 (57,1%) des cas ont été identifiés à haut risque péri-implantaire contre seulement 2/28 (7,2%) des cas, à faible risque. Les 10/28 (35,7%) restants correspondent aux patients à risque péri-implantaire modéré. Les patients contrôles : 15/15 (100%) présentaient un risque faible. Par ailleurs, des prélèvements de poches péri-implantaires ont été effectués lors de l’observation clinique pour être analysés par l’URMITE (Unité de Recherche sur les Maladies Infectieuses et Tropicales Emergentes) Méditerranée Infection. L’objectif était de mettre en évidence l’implication relative des archaea méthanogènes, notamment Methanobrevibacter oralis dans la pathogénèse des péri-implantites, à partir des prélèvements sur des implants pathologiques et des dents saines témoins. M. oralis et M. massiliense ont été retrouvées dans les poches péri-implantaires mais aussi dans les sulci des dents saines. Il n’a pas été mis en évidence de corrélation entre la présence et la concentration de ces méthanogènes d’une part, et le niveau de risque péri-implantaire fourni par le modèle proposé.
Type de document :
Mémoires
Chirurgie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [102 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01643331
Contributeur : Ufr d'Odontologie Amu <>
Soumis le : mardi 21 novembre 2017 - 12:58:51
Dernière modification le : samedi 25 novembre 2017 - 01:24:33

Fichier

MAZEL.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01643331, version 1

Citation

Anthony Mazel. Proposition d'un modèle d'évaluation clinique de sévérité des péri-implantites. Chirurgie. 2017. 〈dumas-01643331〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

64

Téléchargements de fichiers

26