Hypothèses quantiques de mécanisme d'action des hautes dilutions homéopathiques

Résumé : Les hautes dilutions homéopathiques, dépourvues de molécules actives à partir de la dilution 12 CH, seraient en mesure de conserver une activité biologique. Ceci, incarné par l’hypothèse de Jacques Benveniste (« mémoire de l’eau »), est étayé par les études physiques suggérant qu’une haute dilution serait différente de son solvant de départ. La biologie numérique (développée par Luc Montagnier) étudie l’émission de signaux électromagnétiques par les biomolécules, et leur numérisation. L’eau morphogénique (eau Z.E.), ou quatrième état stable de l’eau serait le support de cette émission. Les molécules d’eau, objets quantiques, interagissent avec le vide quantique par échange de photons. Elles entreraient en cohérence énergétique, cohérence manifestée par une vibration collective à l’unisson, correspondant à un signal électromagnétique de basses fréquences, spécifique de la biomolécule.
Ce signal serait à l’origine des variations de mesure observées lors des expérimentations. L’existence du vivant et ses interactions avec l’environnement dépendraient alors de trois paramètres fondamentaux : les biomolécules (émettrices de rayonnements), l’eau (support) et l’électromagnétisme (langage).
Cette triade autoriserait une forme de communication cellulaire méconnue, par ce signal basses fréquences, à longue portée. Les expérimentations in vitro sur les hautes dilutions en représenteraient simplement une manifestation, rendue possible par la dynamisation des tubes. La cohérence mécanique générée par la dynamisation, renforcerait la cohérence quantique de l’eau, et donc le maintien du signal. Le principe d’infinitésimalité au regard de la physique quantique, et le principe de similitude, envisagé comme une opposition de phase (signal inversé), définissent ainsi l’homéopathie « quantique ». Cette nouvelle vision de l’homéopathie amènerait-elle un profond changement dans la compréhension du vivant?
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [173 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01647161
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : vendredi 24 novembre 2017 - 11:34:38
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:34

Fichier

PALLUEL Mathieu.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01647161, version 1

Citation

Mathieu Palluel. Hypothèses quantiques de mécanisme d'action des hautes dilutions homéopathiques. Sciences pharmaceutiques. 2017. 〈dumas-01647161〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

267

Téléchargements de fichiers

3696