Facteurs génétiques et stress oxydatif impliqués dans la maladie d'Alzheimer

Résumé : La maladie d'Alzheimer représente un problème majeur de santé publique de part sa prévalence importante dans la population âgée, de par la sévérité de son tableau clinique et de par l'absence de traitement curatif. Cette affection neuro-dégénérative se caractérise par la présence de deux types de lésions : les plaques séniles (formées de protéine β-amyloïde) et la dégénérescence neurofibrillaire (formée de protéines Tau). Ces lésions vont engendrer un stress oxydatif qui conduira à la mort neuronale. Cette maladie a un déterminisme génétique très hétérogène. Les cas les plus fréquents sont des formes sporadiques tardives pour lesquelles des facteurs de risque comme la présence de l'allèle ε4 du gène de l'apolipoprotéine E ont été déterminés. Dans les cas les plus rares à début précoce et à transmission autosomique dominante, trois gènes ont été déterminés : l'un codant pour le précurseur de la protéine β-amyloïde, les deux autres codant pour des protéines, les présénilines 1 et 2.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2005
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [40 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01652610
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : jeudi 30 novembre 2017 - 14:37:32
Dernière modification le : samedi 2 décembre 2017 - 01:15:12

Fichier

2005GRE17032_tetu_delphine(1)(...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01652610, version 1

Citation

Delphine Tetu. Facteurs génétiques et stress oxydatif impliqués dans la maladie d'Alzheimer. Sciences pharmaceutiques. 2005. 〈dumas-01652610〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

41

Téléchargements de fichiers

196