Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évolution des connaissances théoriques, des compétences techniques et des compétences non techniques dans la prise en charge de l’hémorragie du post-partum au cours de l’apprentissage en simulation haute-fidélité

Résumé : Introduction : l’hémorragie du post-partum (HPP) est la première cause de mortalité maternelle au monde et représente un tiers de cette mortalité. En France, le taux moyen de mortalité maternelle entre 2007 et 2009 est de 10,3/100 000 naissances vivantes et il est plus de deux fois supérieur à la Réunion (26,4/100 000) selon le rapport de l’Institut de Veille Sanitaire publié en octobre 2013. La formation des professionnels de santé intervenant dans les prises en charge de l’HPP est l’un des principaux facteurs sur lequel nous pouvons agir pour optimiser la prise en charge des mères. L’objectif de cette étude est de caractériser l’évolution des connaissances théoriques, des compétences techniques et non techniques d’équipes pluridisciplinaires (Anesthésistes-Réanimateurs, Gynécologues-Obstétriciens et Sages-femmes) confrontées à l’apprentissage de la prise en charge de l’HPP par la simulation en santé. L’objectif secondaire de celle-ci était de déterminer le nombre de mises en situation nécessaire en simulation haute-fidélité (SHF) pour optimiser l’apprentissage de la prise en charge de l’HPP est un enjeu majeur de la recherche sur les apprentissages médiés par la simulation en santé. Matériels et méthodes : cette étude prospective observationnelle a été réalisée au Centre de Simulation en Santé de l’Océan Indien (CSSOI), de décembre 2014 à septembre 2015. 36 étudiants en formation initiale ont été répartis en 12 équipes de 3 participants composés d’un interne de gynécologie obstétrique (IGO), d’un interne d’anesthésie réanimation (IAR) et d’un étudiant maïeuticien (ESF). La formation à la gestion de l’HPP a été réalisée en associant une journée de formation théorique et 6 mises en situation en SHF. Ces séances de SHF étaient standardisées par leur structure (briefing, simulation, débriefing) et par le scénario d’HPP utilisant un mannequin haute-fidélité programmé (Noëlle® 57X.100, Gaumard). Les outils d’évaluation théorique et pratique sont basés sur le protocole régional réunionnais de prise en charge de l’HPP. L’outil d’évaluation des compétences non techniques est basé sur la grille d’OXFORD modifiée par Robertson. Le score du questionnaire de connaissances théoriques est exprimé en pourcentage de bonnes réponses (57 items). Le score relatif à la prise en charge simulée d’HPP est présenté en pourcentage de bonnes actions réalisées pour respecter les recommandations de prise en charge d’HPP (48 items). Le score de réalisation des compétences non techniques était de 128 points. Après avoir testé la normalité de distribution des données (test de Shapiro-Wilk), nous avons réalisé une analyse statistique par ANOVA à mesures répétées avec un seuil de significativité fixé à 0,05. Résultats : l’âge moyen des participants était de 25,4 ± 2,4 (75 % de femmes). Initialement le score des connaissances théoriques (SCT) relatives à la prise en charge d’HPP était de 62,5 %. L’exposition à la formation par SHF a permis une augmentation significative du SCT, permettant d’atteindre lors de la dernière séance de simulation un score de 80,4 %. Après la 3e session de SHF, nous n’observons plus de diminution du SCT entre les sessions. Le score de compétence technique (Techs) réalisé lors de la première séance de SHF était de 69,4 ±6,3 %. Après les 6 mises en situation de prise en charge d’HPP en SHF, le score était de 94,8 ±4,2 %. La différence de score de prise en charge d’HPP devient significative après le 3e passage et n’est plus différent entre le 5e et 6e passage. Le score de compétences non techniques (NoTechS), des IGO, IAR et ESF a évolué de la même manière. Nous avons obtenu un gain de 29 % entre le scénario 1 et le scénario 4. Les IGO et IAR ont eu une augmentation croissante des acquisitions avec un gain de 55 points soit +43 % entre le scénario 1 et le scénario 6 Discussion et perspective : la prise en charge d’une HPP mobilise des connaissances théoriques, des compétences techniques et non techniques. Cette étude nous a permis de mettre en évidence que la SHF permet d’acquérir des connaissances et des compétences, de favoriser leur rétention, mais aussi qu’un minimum de 4 mises en situation est nécessaire pour optimiser l’apprentissage de la prise en charge d’une situation d’HPP.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [71 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01681069
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Thursday, January 11, 2018 - 12:25:10 PM
Last modification on : Friday, January 19, 2018 - 1:18:05 AM
Long-term archiving on: : Saturday, May 5, 2018 - 11:11:22 AM

File

Med_spe_2017_Michel_de_Robilla...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01681069, version 1

Collections

Citation

Loriane Michel de Robillard. Évolution des connaissances théoriques, des compétences techniques et des compétences non techniques dans la prise en charge de l’hémorragie du post-partum au cours de l’apprentissage en simulation haute-fidélité. Médecine humaine et pathologie. 2017. ⟨dumas-01681069⟩

Share

Metrics

Record views

235

Files downloads

118