Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Cartographie de l’immonde : aux confins du représentable

Résumé : Le terme « immonde » est composé du radical –monde et du préfix –im qui sous-entend l’absence de frontières ou de frontière à franchir. Il est difficile de s’arrêter sur une idée unique et précise de ce qu’est ce monde auquel nous appartenons. À travers les comportements dissemblables que nous avons adoptés au cours de l’histoire et malgré un désir d’encadrer et de définir le comportement humain, comme l’écrit Jean-Clet Martin « il n’y a peut-être guère de propriétés déterminées pour qualifier avec précision notre être et notre monde ». Donc l’humanité sera plongée « dans ce qui, n’ayant plus de monde nettement décelable, sera qualifié, pour cela même, d’im/monde : l’homme serait celui qui se trouve plongé en un m,onde sans véritables bornes, un monde fibré, sans horizon, et pour cela même toujours ouvert à l’immonde, travaillé sur sa bordure par un vide de sens ». Donc, pour reprendre des propos de Jean Clair, si nous accordons de l’importance à l’objet par la définition que lui donne « le monde », est art de l’immonde tout objet « qui ne peut se laisser ni circonscrire par les mots ni enfermer dans une forme, c’est ce qui échappe à la compréhension et à la mesure.».
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [41 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01738078
Contributor : Patricia Bourgoint <>
Submitted on : Tuesday, March 20, 2018 - 11:00:23 AM
Last modification on : Sunday, January 19, 2020 - 6:38:36 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 11, 2018 - 8:17:53 AM

File

2017-BROSSEAU Cloé - Cartogra...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01738078, version 1

Citation

Cloé Brosseau. Cartographie de l’immonde : aux confins du représentable. Art et histoire de l'art. 2017. ⟨dumas-01738078⟩

Share

Metrics

Record views

214

Files downloads

807