Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Facteurs prédictifs du chimérisme après greffe non apparentée de cellules souches de sang placentaire chez l'enfant

Résumé : L’objectif de ce travail était de décrire la probabilité de survenue d’un chimérisme complet de type donneur (cDC, >99,9% donneur) après greffe non apparentée de cellules souches de sang placentaire chez l’enfant, d’en identifier les facteurs prédictifs ainsi que son impact sur le devenir post greffe. 94 enfants greffés par une unité de sang placentaire après préparation myeloablative, ont été inclus dans notre étude. Le chimérisme, quantifié sur sang périphérique selon la technique TAQMAN (sensibilité de 0,1%), a été recueilli de manière séquentielle une période de 3 ans post greffe. L’incidence cumulative de survenue d’un chimérisme >99,9% donneur à 1 an est de 61,8%. Lors de l’analyse multivariée, 3 facteurs prédictifs ont été mis en évidence : Le caractère malin de la pathologie initiale (p=0,03), l’âge avec comme facteur péjoratif un âge à la greffe inférieure à 2,16 ans (correspondant au 1er quartile de notre étude, p=2,9.10-3) et la compatibilité HLA entre donneur et receveur (p=8,7.10-4), qui lorsqu’elle est moindre est associée à une probabilité plus importante d’apparition d’un chimérisme complet au cours du temps. Bien que la quantité cellulaire injectée ait un fort impact sur la reconstitution hématologique, elle ne semble pas influencer le chimérisme après greffe. Concernant le devenir post greffe, l’apparition d’un chimérisme complet précoce (c’est à dire un chimérisme >99,9% donneur dans le premier mois qui suit la greffe) apparaît prédictif de la prise de greffe (p=<1.10-3) mais aussi de la survenue de la maladie du greffon contre l’hôte (GvHD pour Graft versus Host Disease) à la fois aiguë et chronique. Aucune GvHD aiguë sévère ou chronique n’a été retrouvée chez les patients n’ayant jamais développé de chimérisme complet ce qui suggère qu’une hématopoïèse résiduelle même minime de type « receveur » protégerait de la survenue de GvHD après greffe de sang placentaire.
Complete list of metadatas

Cited literature [57 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01774603
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, April 23, 2018 - 5:11:40 PM
Last modification on : Monday, July 6, 2020 - 4:46:25 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 19, 2018 - 12:36:50 AM

File

Thèse_Elodie_Elkaim.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01774603, version 1

Collections

Citation

Élodie Elkaim. Facteurs prédictifs du chimérisme après greffe non apparentée de cellules souches de sang placentaire chez l'enfant. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨dumas-01774603⟩

Share

Metrics

Record views

89

Files downloads

53