Les campus de Rennes et de Nantes par Louis Arretche, projets et réalisations de 1956 à 1972

Résumé : Louis Arretche (1905-1991), architecte diplômé en 1934 de l'École national des Beaux-Arts dans laquelle il suivit l'atelier de Georges Gromort est une figure majeure de la reconstruction et de l'équipement du territoire pendant les Trente Glorieuses. Auteur de projets remarquables dans la France entière allant de l'aménagement de la côte basque à la reconstruction du pont des Arts et la construction du pont Charles-de-Gaule à Paris, il marquera également l'ouest de la France d'une quinzaines de projets d'envergures. À ce titre, il a été nommé architecte-urbaniste de la ville de Rennes en plus de ses prérogatives auprès du Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (MRU), du Ministère de l'équipement et celui de l'éducation nationale. Ces affectations lui permettent d'obtenir la commande des futurs facultés, puis université, de Rennes et de Nantes dans un contexte de fort développement économique qui s'accompagne naturellement d'un accroissement démographique. De fait, il doit mener de front quatre chantiers entre 1956 et 1972, ceux de Rennes avec les facultés des sciences sur le site de Beaulieu et des lettres sur le site de Villejean. Et ceux de Nantes avec les lettres sur le campus du Tertre et les sciences sur celui de la Lombarderie. Quelle place occupent ces campus dans la politique de la reconstruction française d’après guerre? Comment s’articulent ces quatre chantiers entre eux d’un point de vue organisationnel ? Enfin, l’architecture de ces quatre campus est-elle rationalisée, en d’autres termes, des modèles s’y déploient-ils de manière récurrente d’un site à l’autre ? Nous montrons, au fil des chapitres comment l'architecte a su s'allier au pouvoir public et mettre en place des solutions de constructions innovantes afin de réaliser ces chantiers dans un laps de temps particulièrement cours. Le lien entre ces sites et la ville et les quartiers qui les entourent fera lui aussi l'objet d'une attention particulière. Enfin, nous nous intéressons spécifiquement à l'esthétique de ces campus, qui mêlent architecture rationnelle et moderniste. Cette étude permet d'enrichir la connaissance sur l'architecte lui même, mais également sur la politique de construction de l'État français durant la période de croissance des Trente Glorieuses. Elle permet aussi de mettre en avant la construction des campus et d'évoquer leur architecture et leur rapport avec la ville, tout en évoquant les nouveaux procédés de préfabrication mis en place pour l'occasion. Elle peut également contribuer à mettre en valeur ces bâtiments et pourquoi pas apporter des informations quand à une éventuelle réhabilitation.
Type de document :
Mémoires
Histoire. 2017
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01824735
Contributeur : Ufr Arts, Lettres, Communication Rennes 2 <>
Soumis le : mercredi 27 juin 2018 - 15:03:25
Dernière modification le : lundi 5 novembre 2018 - 01:11:57

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01824735, version 1

Citation

Thomas Gérard. Les campus de Rennes et de Nantes par Louis Arretche, projets et réalisations de 1956 à 1972. Histoire. 2017. 〈dumas-01824735〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

4