Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impacts de la répétition des hémocultures : étude sur le laboratoire de centre hospitalier de Digne les Bains

Résumé : Objectif : Déterminer si la répétition de série d’hémocultures a un intérêt, et déterminer le coût lié à ces répétitions. Matériel et Méthodes : Nous avons recueilli toutes les hémocultures faites sur point de ponction ou voie veineuse périphérique en le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2015 à l’hôpital de Digne les bains, chez les patients de plus de 18 ans hospitalisés dans les services de médecine. Nous avons récupéré les coûts des outils utilisés pour la réalisation d’une hémoculture, et le temps de travail des intervenants. Résultats : Il a été inclus 2737 séries d’hémocultures réalisées sur 2118 patients. 77,38% des séries d’hémocultures étaient des séries réalisées pour la première fois, 16,99% étaient des séries réalisé pour la deuxième fois et 4,02% pour la troisième fois. 85,1% des prélèvements réalisés étaient stériles. Parmi les séries positives, 9,09% des résultats étaient contaminés ou indéterminés. Lors d’une première série d’hémoculture, nous avons 13,66%IC 95[12,4-14,9%]) du temps un germe qui est retrouvé. Lorsque nous réalisons une deuxième hémoculture, nos chances d’identifier un germe dans au moins une des deux série est de 19,13%IC95[15,6-22,7%]), ce pourcentage reste stable lors de la réalisation d’une troisième série. Lorsqu’une première hémoculture est stérile, contaminée ou indéterminée, il y a 5,05% (IC95[3.1%-7%]) de chance que la suivante retrouve un germe. Lorsque qu’une première série trouve un germe, la probabilité que la seconde identifie un nouveau germe est de 1,45% IC95 [1.4%-4.3%]. Le coût pour une série d’hémoculture est donc de 28,81€, cela revient à une dépense annuelle pour les hémocultures périphériques de 26 284,33 €. Si on considère les séries d’hémocultures comme non nécessaires après la 2eme le coût supplémentaire serait de 1478,91€ /an. Conclusion : Cette étude montre que la répétition d’hémocultures n’est plus justifiée à partir de la 3ème série. Cela pourrait permettre dans notre cas une réduction des coûts de 1478,91€ /an. La deuxième série, apportant environ 5% de chance de retrouver un germe, il est nécessaire avant de relancer un prélèvement de prendre en compte l’état clinique et moral de son patient et les surcoûts engendrés par la série supplémentaire.
Complete list of metadatas

Cited literature [30 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01875578
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, September 17, 2018 - 3:16:05 PM
Last modification on : Monday, July 6, 2020 - 4:46:58 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, December 18, 2018 - 1:40:16 PM

File

these_combinee.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01875578, version 1

Collections

Citation

Cécile Tozza. Impacts de la répétition des hémocultures : étude sur le laboratoire de centre hospitalier de Digne les Bains. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨dumas-01875578⟩

Share

Metrics

Record views

35

Files downloads

71