Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L'esprit du lieu dans le projet urbain : le renouveau du site

Résumé : Le projet de réhabilitation du site COOP à Strasbourg, anciennement siège et locaux de production de la chaine de supermarchés COOP Alsace, peut être compris à la lumière de la notion « d’Esprit du Lieu (Genius Loci) », définie par C. N. Schulz. Cette notion, consiste à appréhender un ensemble urbain selon son histoire, le site dans lequel il s’inscrit. Elle est à replacer dans les grands courants de l’urbanisme tels que définis par Françoise Choay. « L’esprit du lieu » trouve ainsi son fondement dans la théorie Culturaliste, en opposition au Progressisme. Les Culturalistes mettent en avant les qualités dont disposaient les villes anciennes : limitées, vivantes et esthétiques. Cette théorie revient au gout du jour ces dernières années face à la critique de plus en plus forte d’un urbanisme moderne rectiligne, peu enclin à favoriser le lien social et peu soutenable pour la planète. Fort de ce constat, l’Urbaniste développe ainsi toute une série d’outils pour capter cet « esprit du lieu » et passer au stade du projet. Cependant, il peut arriver que cela ne se fasse pas en bonne intelligence et que l’objectif initial soit détourné. C’est ce qui a bien failli arriver au site COOP. Après la faillite de l’entreprise en 2014, suite à un lent déclin entamé à la fin des années 1980, le lieu a fait l’objet d’une proposition de rachat et de démolition ! Il méritait mieux qu’un ensemble d’immeubles de promoteurs. Le site de l’ancienne « Coopé » représente en effet une période emblématique de l’histoire strasbourgeoise et du patrimoine économique et affectif alsacien. Mais que faire des milliers de mètres carrés à disposition ? Mandaté par la SPL Deux-Rives, suite à un concours d’intentions, pour conduire cette réhabilitation, l’Architecte Alexandre Chemetoff vient révéler cette histoire par une programmation originale. Le plan guide dévoile ainsi l’axe de la Neudstadt venant relier la période allemande de la ville de Strasbourg et la création de l’entreprise COOP par un groupement d’ouvriers à l’axe de la Ville Port, celle de l’entreprise florissante dans le contexte économique de l’après-guerre. Les bâtiments de production et de maintenance sont ainsi conservés et témoignent d’une culture du « faire soi-même » déjà bien ancrée. Partisan d’une réhabilitation à minima du site, l’Architecte va ainsi fonder le projet sur la notion d’esprit du lieu, que ce soit au niveau de l’entreprise que du site en lui-même. Il s’agit de réinventer un nouveau modèle économique, une façon coopérative d’envisager la ville, dans une démarche « d’économie de la mesure ».
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [30 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01880635
Contributor : Iuga Uga <>
Submitted on : Tuesday, September 25, 2018 - 9:48:59 AM
Last modification on : Friday, September 25, 2020 - 10:38:03 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, December 26, 2018 - 1:13:43 PM

File

Benjamin Kieffer.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01880635, version 1

Citation

Benjamin Kieffer. L'esprit du lieu dans le projet urbain : le renouveau du site. Architecture, aménagement de l'espace. 2018. ⟨dumas-01880635⟩

Share

Metrics

Record views

133

Files downloads

77