Étude D-Coupe : l’utilisation de la coupe menstruelle favorise-t-elle l’expulsion du dispositifs intra-utérins ? Étude pilote de cohorte épidémiologique prospective multicentrique réalisée dans les Alpes auprès des femmes consultant en soins primaires pour une pose d’un dispositif intra-utérin et suivies à un an - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

I-cup study: does the use of menstrual cup increase the expulsion risk of intrauterine device? Epidemiologic prospective multicentric pilot study with a cohort follow-up in the French Alps of women consulting primary care for an intrauterine device setup and called back one year after

Étude D-Coupe : l’utilisation de la coupe menstruelle favorise-t-elle l’expulsion du dispositifs intra-utérins ? Étude pilote de cohorte épidémiologique prospective multicentrique réalisée dans les Alpes auprès des femmes consultant en soins primaires pour une pose d’un dispositif intra-utérin et suivies à un an

Abstract

Objective. To evaluate if using menstrual cup (cup) is an intrauterine device (IUD) expulsion risk factor. Material and method. Epidemiologic prospective multicentric pilot study with a cohort follow-up. Patients attended medical centers in the French Alps and were followed-up during a time frame going from June 2016 to August 2017. The study of one patient starts the day of IUD set up by a doctor, noting down whether they are using a cup or not, and called back one year after. The Kaplan-Meier plot was constructed to estimate the occurrence of IUD expulsion in the case of users of cups, versus non users, adjusted on a cox model. Results. 216 schedules were filed, 207 patients were included and 22 patients (10.6%) were lost of sight, 75 patients were cup users at the beginning and 61 patients at the end. 12 (6.5%) patients expelled their IUD, 10.5% in users versus 4.2% in non-users (p=0.09). During menstruations, 75% of patients using cups expelled their IUD versus zero patient amongst non-users (p=0.055). The Kaplan-Meier plot found no difference with using the cup at the inclusion time, even with adjustment (HR=2.57, [0.81-8.1]). The secondary analysis found a statistic difference in effective users of the CM at one year (HR=4.3, [1.3-14.2]). Discussion. This pilot study suggests that there is a higher IUD expulsion risk when using menstrual cups, especially during menstruations. However, this pilot study has some bias due to low sampling leading to a lack of statistical strength while providing up to date and innovative inputs for a wider scale study.
Objectif. Rechercher si la coupe menstruelle (CM) est un facteur de risque d’expulsion du dispositif intra-utérin (DIU). Matériel et Méthode. Etude épidémiologique prospective multicentrique avec suivi de cohorte pendant un an. Les patientes ont été incluses dans les Alpes françaises de juin 2016 à août 2017, par un médecin le jour de la pose de leur DIU, utilisatrices ou non de la CM et étaient rappelées à un an. Les données des questionnaires ont été analysées selon une analyse de survie avec une courbe de Kaplan-Meier ajustée avec le modèle de Cox. Résultats. Au total, 216 questionnaires ont été remplis, 207 patientes ont été incluses dans l’analyse, 22 patientes (10,6%) ont été perdues de vue. 75 patientes utilisaient la CM à l’inclusion, 61 patientes l’utilisaient à un an. Douze patientes ont expulsé leur DIU, 10,5% parmi les utilisatrices de la CM contre 4,2% sans la CM (p=0,09). Pendant les menstruations, 75% des patientes utilisatrices de la CM ont expulsé leur DIU contre 0% sans la CM. L’analyse de survie ne retrouve pas de différence sur le taux d’expulsion du DIU avec la CM à l’inclusion y compris après ajustement (HR = 2,57, [0,81-8,1]). L’analyse retrouve une différence statistiquement significative chez les 61 utilisatrices effectives de la CM à un an (HR=4,3, [1,3-14,2]). Discussion. Cette étude pilote suggère un risque d’expulsion accru chez les utilisatrices de la CM surtout pendant les menstruations. Elle présente des biais liés au faible échantillonnage qui entraine un manque de puissance. Elle reste cependant d’actualité et innovante. Elle ouvre la porte à d’autres études à mener à plus grande échelle pour répondre plus précisément à la question posée.
Fichier principal
Vignette du fichier
2018GREA5079_thouret_maelle(1)(D)_version_diffusion.pdf (1.76 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-01881996 , version 1 (28-09-2018)

Identifiers

Cite

Maëlle Thouret. Étude D-Coupe : l’utilisation de la coupe menstruelle favorise-t-elle l’expulsion du dispositifs intra-utérins ? Étude pilote de cohorte épidémiologique prospective multicentrique réalisée dans les Alpes auprès des femmes consultant en soins primaires pour une pose d’un dispositif intra-utérin et suivies à un an. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-01881996⟩
1022 View
2409 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More