Analyse délimitée de la morbidité du prématuré < 29 semaines d'aménorrhée sur deux périodes (2013-2014 et 2015-2016) marquées par des changements structurels et logistiques des soins

Résumé : Introduction : le taux de naissance prématuré est en croissance constante, et donc également celui de la morbidité néonatale à laquelle elle contribue. La prématurité extrême représente moins de 0,5 % des naissances. Avec les années et certains changements logistiques, la situation a du changé avec des naissances prématurées de plus en plus nombreuses et des pratiques de prise en charge néonatale qui se sont améliorées. L’objectif de cette étude est d’évaluer la mortalité néonatale des très grands prématurés nés avant 28SA+6 en Picardie et leur morbidité hospitalière pour des maladies bien précises choisies pour leur fréquence, leur pertinence et leur sévérité, pris en charge au CHU d’Amiens-Picardie entre 2013 et 2014 (période A) comparativement aux années 2015 et 2016 (période B). Matériel et méthodes : il s’agissait d’une étude de cohorte rétrospective, descriptive, monocentrique et comparative réalisé au CHU d’Amiens, chez tous les enfants prématurés nés avant 28SA+6, hospitalisés au CHU d’Amiens au cours de la période 2013 à 2016. Les données de l’étude étaient extraites à partir des dossiers d’hospitalisation. Résultats : sur la période A, 103 enfants ont été inclus. La mortalité était de 24,3%, le taux de DBP était de 12,6%, d’HIV de grade > 2 de 27,2% et d’ECUN de 25,2%. Sur la période B, 118 enfants ont été inclus. La mortalité était de 29,7%, le taux de DBP était de 14,4%, d’HIV de grade > 2 de 30,5% et d’ECUN de 27,1%. Aucune différence significative entre les 2 périodes n’a été observé à l’exception du recours au support hémodynamique par amines intraveineux. Conclusion : notre étude observe ainsi une grande stabilité dans le temps. La mortalité des prématurrissimes, ainsi que leur morbidité sont similaires entre les périodes étudiées, bien que certains chiffres restent toujours préoccupants comme l’absence de diminution du taux d’ECUN, d’HIV sévère, d’usage des antibiotiques et d’amines.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [62 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01936627
Contributor : Sabine Longuein <>
Submitted on : Tuesday, November 27, 2018 - 2:57:15 PM
Last modification on : Wednesday, February 27, 2019 - 10:04:52 PM

File

Lahana Armand. Thèse d'exerci...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01936627, version 1

Collections

Citation

Armand Lahana. Analyse délimitée de la morbidité du prématuré < 29 semaines d'aménorrhée sur deux périodes (2013-2014 et 2015-2016) marquées par des changements structurels et logistiques des soins. Pédiatrie. 2017. ⟨dumas-01936627⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

122