Quelles sont les attentes des médecins généraliste en PACA vis à vis de la problématique du couple infertile

Résumé : Introduction : L’infertilité concerne en France un couple sur six. La place du médecin généraliste dans la prise en charge initiale du couple infertile est reconnue par les médecins eux même mais également par les patients. Elle s’inscrit en amont, puis en complémentarité de la prise en charge spécialisée. Objectifs : Comprendre les représentations des médecins généralistes concernant l’infertilité, ainsi que les freins et obstacles qu’ils ont pu rencontrer dans ce type de consultation, à la lumière de leur vécu et de leurs attentes. Proposer en objectif secondaire une solution simple et adaptée pour améliorer leur positionnement dans ces consultations. Méthode : Etude descriptive qualitative à partir d’un focus group de 6 praticiens et de huit entretiens individuels semi-dirigés, réalisés auprès de médecins généralistes exerçant en PACA, entre janvier 2017 et janvier 2018. Etaient exclus les médecins non thésés et retraités. Résultats : Les médecins généralistes ont une pratique hétérogène de la gynécologie, modulée par leur attrait et leur formation pour la discipline. Ils se sentent néanmoins légitimes dans la prise en charge initiale des couples infertiles, et tous ont déjà été confronté à cette problématique. Cependant, ils relèvent un manque de pratique consécutif aux faibles sollicitations des patients. Ils mettent en avant un manque d’information qui rend la prise en charge complexe et non consensuelle. Ils revendiquent également une meilleure communication entre les différents intervenants, élément incontournable pour leur permettre de ne plus se sentir écartés de la prise en charge de l’infertilité. La grande majorité des médecins inclus sont intéressés pour participer à une formation médicale continue traitant de l’infertilité, ou bien à une journée d’information dans les centres spécialisés. La rédaction d’un guide line pour la prise en charge du couple infertile et le bilan initial semblerait aider les médecins dans leur pratique. Nous avons donc réalisé un document qui essayait de répondre aux attentes et exigences des médecins généralistes. Conclusion : L’étude semble montrer que les médecins généralistes ont une place importante dans la prise en charge initiale et dans la coordination des soins concernant la prise en charge du couple infertile. Une amélioration de la communication avec les centres spécialisés est souhaitable pour une meilleure information et un meilleur investissement des médecins généralistes dans une approche globale centrée patient.
Complete list of metadatas

Cited literature [1 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01950171
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, December 10, 2018 - 3:51:36 PM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 11:35:26 PM
Long-term archiving on : Monday, March 11, 2019 - 4:19:00 PM

File

THESE FINALE SOUTENANCE DELON ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01950171, version 1

Collections

Citation

Mathilde Delon. Quelles sont les attentes des médecins généraliste en PACA vis à vis de la problématique du couple infertile. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-01950171⟩

Share

Metrics

Record views

26

Files downloads

65