Cancers cutanés professionnels

Résumé : Le cancer du scrotum du ramoneur décrit par Sir Percival Pott en 1775 reste l'exemple type du cancer cutané professionnel. Le très grand nombre de produits chimiques actuellement manipulés explique que la peau soit l'organe le plus exposé aux risques carcinogénétiques sur le plan professionnel. Les cancers les plus fréquents sont les épithéliomas basocellulaires ou spinocellulaires se développant sur les zones cutanées les plus exposées, essentiellement les mains. Il existe parfois des facteurs de facilitation de l'apparition de ces épithéliomas comme les états cutanés pré-épithéliomateux : hyperkératoses, kératoses actiniques, la kératose arsénicale, la kératose du goudron évoluant parfois depuis des années. Les principaux aspects cliniques et évolutifs des cancers cutanés professionnels sont comparables aux cancers cutanés habituels. Notre propos est essentiellement orienté vers l'étude des causes professionnelles les plus fréquemment concernées (substances chimiques, rayonnements, traumatismes ou brûlures) et de leur prévention.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01983435
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Wednesday, January 16, 2019 - 2:11:45 PM
Last modification on : Wednesday, February 27, 2019 - 10:55:26 PM

File

1994GRE17028_deborne_franck(1)...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01983435, version 1

Citation

Franck Deborne. Cancers cutanés professionnels. Sciences pharmaceutiques. 1994. ⟨dumas-01983435⟩

Share

Metrics

Record views

35

Files downloads

289