Registre cannois de 146 patients en insuffisance cardiaque aigüe : analyse descriptive de la prise en charge puis comparaison avec les données nationales du registre REZICA et propositions d’amélioration du parcours de soins

Résumé : Introduction : L’insuffisance cardiaque aiguë est la principale cause d’hospitalisation des adultes d’âge supérieur ou égal à soixante-cinq ans et constitue un véritable problème de santé publique. L’évaluation du parcours de soins du patient en insuffisance cardiaque aiguë est de nos jours indispensable pour améliorer la prise en charge pré-hospitalière et hospitalière ainsi que pour diminuer les ré-hospitalisations et la mortalité suite à un premier épisode ou à une décompensation. Les recommandations obligent à s’organiser pour la filière de soins de ces patients. Notre objectif était donc d’évaluer mais également de développer des méthodes afin d’améliorer le parcours de soin du patient insuffisant cardiaque à l’échelle du centre hospitalier de Cannes. Méthodes : Nous avons inclus 146 patients en insuffisance cardiaque aigüe de mai à septembre 2017 au sein du centre hospitalier Pierre Nouveau. Leurs caractéristiques ont été analysées grâce à des « fiches-patients » permettant le recueil de leurs données. Il s’agissait d’une étude prospective observationnelle qualitative et quantitative. Une comparaison entre 3 groupes de cet échantillon a pu être réalisée en fonction de la sectorisation au sein de l’hôpital de Cannes ainsi qu’une comparaison avec les données nationales réalisées dans ce même contexte. Résultats : 146 patients ont été recrutés. La cardiopathie rythmique était la principale étiologie de cet épisode aigu (56,2%) et la fibrillation auriculaire le principal facteur déclenchant (41,4%). De multiples comorbidités sont associées au diagnostic et doivent être prises en compte pour le traitement. La gravité appréciée par le score NYHA est plus importante dans le groupe de patients pris en charge en soins intensifs contrairement aux 2 autres groupes de patients pris en charge en hospitalisation conventionnelle : p=0,009 (avec ou sans passage par les urgences). Le délai avant consultation est également plus court (p < 0,001). Les différences majeures concernant les résultats de notre centre par rapport aux données nationales concernent l’hospitalisation en cardiologie qui est nettement supérieure (97% des patients vs 68%). L’adressage est réalisé par le médecin généraliste de façon similaire mais en deuxième intention, on observe un appel du SAMU dans les centres nationaux (er 3,50) alors que le patient se présente spontanément à l’hôpital de Cannes (er 3,07). Conclusion : Notre étude a permis de déterminer les actions à réaliser afin d’améliorer la prise en charge de l’insuffisant cardiaque aigu à l’échelle locale. Elles portent sur le pré-hospitalier avec l’adressage, l’hospitalier aux urgences et dans les services ainsi que le suivi du patient afin de prévenir d’éventuelles ré-hospitalisations. Nous n’avons pas noté de différence majeure entre les données nationales de cette étude et le centre hospitalier de Cannes. Des documents d’aide au suivi utilisés quotidiennement ont découlé de ce travail.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [80 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01990095
Contributor : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Submitted on : Tuesday, January 22, 2019 - 6:26:59 PM
Last modification on : Tuesday, April 16, 2019 - 1:29:26 AM
Long-term archiving on : Tuesday, April 23, 2019 - 4:04:36 PM

File

2017NICEM141.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01990095, version 1

Citation

Marie Soury. Registre cannois de 146 patients en insuffisance cardiaque aigüe : analyse descriptive de la prise en charge puis comparaison avec les données nationales du registre REZICA et propositions d’amélioration du parcours de soins. Médecine humaine et pathologie. 2017. ⟨dumas-01990095⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

13