Rôle du pharmacien d'officine dans la prévention de la néphrotoxicité des médicaments chez l'adulte - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Rôle du pharmacien d'officine dans la prévention de la néphrotoxicité des médicaments chez l'adulte

Abstract

Les médicaments peuvent induire des néphropathies, le plus souvent aiguës mais pouvant se chroniciser. Ils peuvent entraîner des atteintes au niveau de toutes les structures du rein : tubule, interstitium, glomérule ou artère. Les principales classes médicamenteuses potentiellement néphrotoxiques sont les antalgiques (AINS notamment), les antibiotiques, les médicaments indiqués dans le traitement de l’hypertension (IEC, ARA II et diurétiques notamment), les anticancéreux et les produits de contraste iodé. Les médicaments d’automédication comme les produits de phytothérapie, les compléments alimentaires mais aussi les inhibiteurs de la pompe à proton peuvent également entraîner des néphropathies. Mais la littérature décrit des cas de néphrotoxicité pour beaucoup d’autres molécules. Ainsi, potentiellement beaucoup de médicaments peuvent être néphrotoxiques. Les effets indésirables des médicaments et notamment ceux affectant le rein peuvent avoir des conséquences humaines, sociales et économiques dramatiques. Il est donc important de les prévenir. Le pharmacien d’officine possède un rôle à jouer dans cette prévention. Il est en effet le professionnel de santé au carrefour de toutes les prescriptions. Il peut donc notamment identifier les associations de médicaments néphrotoxiques, conseiller au prescripteur des médicaments moins néphrotoxiques ou une adaptation de posologie selon la fonction rénale du patient. Le pharmacien d’officine est également le professionnel de santé pouvant identifier les situations et les patients à risque de développer une néphropathie médicamenteuse. Pour détecter le potentiel néphrotoxique ainsi qu’adapter les posologies à la fonction rénale des patients, le pharmacien d’officine peut se reposer sur le site GPR. Il apparaît que les principaux écueils à l’intégration du pharmacien d’officine dans la prévention de la néphrotoxicité sont le manque d’information sur la fonction rénale des patients, l’absence de formation sur ce sujet et une insuffisance de communication entre médecins et pharmaciens d’officine.
Fichier principal
Vignette du fichier
Mabileau Julie. Thèse d'exercice de pharmacie (UPJV).pdf (26.71 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02017275 , version 1 (13-02-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02017275 , version 1

Cite

Julie Mabileau. Rôle du pharmacien d'officine dans la prévention de la néphrotoxicité des médicaments chez l'adulte. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨dumas-02017275⟩
233 View
310 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More