Troubles de la kaliémie et iatrogénie médicamenteuse

Résumé : La kaliémie dépend à la fois d’une régulation à court terme et d’une régulation à plus long terme pour garantir l’homéostasie potassique. Une dyskaliémie peut être d’origine pathologique ou médicamenteuse, on parle alors de iatrogénie. Le principal risque est une hypokaliémie ou une hyperkaliémie aigue, avec une atteinte cardiaque nécessitant une prise en charge rapide du patient. Un certain nombre de traitements peuvent conduire à une dyskaliémie, notamment en cas de surdosage et/ou d’interactions médicamenteuses ; et en cas de maladie associée augmentant le risque (insuffisance rénale chronique par exemple). Dans cette thèse, seront rappelés les principes de régulation du potassium dans l’organisme, les personnes les plus à risque de développer une hypokaliémie ou une hyperkaliémie, et les principaux traitements capables de perturber l’homéostasie potassique. La cause médicamenteuse est souvent retrouvée comme facteur de risque de dyskaliémie, le pharmacien a un rôle majeur à jouer dans la prévention des hypokaliémies et hyperkaliémies d’origine iatrogène. En effet, il doit rester vigilant lors de la dispensation des ordonnances et donner des conseils appropriés, notamment sur les apports alimentaires plus ou moins enrichis en potassium.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [104 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02019112
Contributor : Philippe Barbey <>
Submitted on : Thursday, February 14, 2019 - 12:37:20 PM
Last modification on : Wednesday, May 15, 2019 - 9:23:00 AM
Long-term archiving on : Wednesday, May 15, 2019 - 7:42:21 PM

File

Angélique Dubreuil. Thèse d'...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02019112, version 1

Collections

Citation

Angélique Dubreuil. Troubles de la kaliémie et iatrogénie médicamenteuse. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨dumas-02019112⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

261