Épidémiologie des infections respiratoires en médecine générale dans les Bouches du Rhône et intérêt des prélèvements microbiologiques

Résumé : Introduction : Les infections respiratoires sont un problème de santé publique en France. Sur le plan épidémiologique elles sont dominées par la grippe en période épidémique, par le rhinovirus et le virus respiratoire syncitial (VRS). Ce travail vise à évaluer les caractéristiques microbiologiques des infections respiratoires en médecine générale, de les comparer avec celles des services d’accueil d’urgences des hôpitaux de l’Assistance publique de Marseille et enfin d’évaluer l’intérêt et la faisabilité des tests microbiologiques en ambulatoire. Matériels et méthodes : Des prélèvements nasaux et pharyngés ont été réalisés chez les patients suspects d’infection respiratoire et chez leurs cas contacts asymptomatiques lors de ma maitrise de stage du 27/11/2017 au 30/03/2018. Une analyse microbiologique par PCR à la recherche des virus respiratoires et des bactéries fréquemment impliqués a été réalisée. Les analyses des prélèvements respiratoires chez les patients des urgences ont été réalisés à postériori. Résultats : 162 patients ont été inclus en médecine générale dont 145 cas symptomatiques et 17 cas contact. L’agent pathogène le plus fréquemment identifié est l’Haemophilus influenzae (38,85%) suivi du virus de la grippe (31,03%) puis le Streptococcus pneumoniae (19,42%), le rhinovirus (13,79%), le métapneumovirus (10,34%), le VRS (5,52%), l’adénovirus (2,88%) et enfin l’entérovirus (0,72%). Les résultats sont comparables avec ceux retrouvés aux urgences. Conclusion : La réalisation d’un panel de PCR plus large pourrait permettre des diagnostics microbiologiques supplémentaires. Les différences microbiologiques observées entre la médecine générale et les services d’urgence s’expliquent par leur différence de fréquentation. Les prélèvements respiratoires réalisés en médecine générale n’ont pas permis une adaptation thérapeutique basée sur la microbiologie. Le doute entre portage asymptomatique et infection avérée subsiste quant au Streptococcus pneumoniae et à l’Haemophilus influenzae.
Complete list of metadatas

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02025083
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, February 19, 2019 - 3:12:06 PM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 11:35:27 PM
Long-term archiving on : Monday, May 20, 2019 - 4:05:01 PM

File

THESE COMPLETEdf-1 VILLOTTE.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02025083, version 1

Collections

Citation

Marguerite Villotte. Épidémiologie des infections respiratoires en médecine générale dans les Bouches du Rhône et intérêt des prélèvements microbiologiques. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02025083⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

23