Étude des anticorps anti-BICD2 dans la cohorte Aquitaine de sclérodermie systémique « Vasculopathy, Inflammation and Systemic Sclerosis » (VISS)

Résumé : Introduction : la sclérodermie systémique (ScS) est une maladie auto-immune avec présence d’anticorps spécifiques dans plus de 95 % des cas, associés à différentes formes cliniques et différents pronostics. La détection de ces auto-anticorps permet un diagnostic précoce de la ScS avant le développement des complications d’organe, et aide à l’évaluation du pronostic, afin d’adapter la surveillance et le traitement, et d’améliorer la survie. Récemment, un nouvel autoanticorps a été identifié dirigé contre la protéine Bicaudal D2 Protein (BICD2). L’objectif de cette étude était de déterminer la prévalence et les associations cliniques de l’anticorps anti-BICD2 sur une cohorte Aquitaine de ScS. Méthodes : 197 patients de la cohorte Aquitaine « Vasculopathy, Inflammation and Systemic Sclerosis » (VISS) du CHU de Bordeaux, ont été inclus. Les anticorps anti BICD2, et les autres anticorps associés à la ScS (anti-centromères, -topoisomérase I, -ARN polymérase III, -Th/To, -Ku, - U1RNP, -Pm/Scl…) étaient recherchés sur le serum des patients, grâce à un kit de détection développé par Inova Diagnostics (San Diego, USA). Résultats : sur les 197 patients inclus, la prévalence des anticorps anti-BICD2 était de 6.6% (N = 13). 10/13 correspondaient à des anticorps « cross-réactifs » anti-BICD2/anti CENP-A reconnaissant un épitope similaire de la protéine BICD2 et de la protéine centromérique A. 3/13 avaient des anticorps anti-BICD2 recombinants spécifiques dirigés contre un autre épitope de BCD2 qui n’a pas encore été identifié. 1/13 avait des anticorps anti-BICD2 recombinants spécifiques isolés sans autre anticorps associé à la ScS. Les anticorps anti-BICD2 recombinants spécifiques étaient associés à la forme diffuse (p=0,013) et un score de Rodnan modifié plus élevé (p=0,009). Les anticorps anti-BICD2 recombinants spécifiques isolés sans autre anticorps associé à la ScS étaient associés à un score de Rodnan modifié plus élevé (p=0,024). Conclusion : notre étude confirme la présence des anticorps anti-BICD2 dans la ScS, isolés ou associés à d’autres auto-anticorps. Les anticorps anti-BICD2 isolés sans autre auto-anticorps de la ScS sont associés à la forme diffuse et à un score de Rodnan modifié plus élevé. La détection des anticorps anti-BCD2 peut aider à l’évaluation du phénotype clinique et du pronostic de la ScS, pour permettre une prise en charge adaptée. D’autres études sont nécessaires pour préciser la prévalence des anti-BICD2 dans la ScS et mieux caractériser les phénotypes cliniques associés.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [68 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02066946
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Wednesday, March 13, 2019 - 6:49:21 PM
Last modification on : Saturday, March 30, 2019 - 2:02:15 AM
Long-term archiving on : Friday, June 14, 2019 - 4:59:54 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2020-07-01

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02066946, version 1

Collections

Citation

Claire Carcaud. Étude des anticorps anti-BICD2 dans la cohorte Aquitaine de sclérodermie systémique « Vasculopathy, Inflammation and Systemic Sclerosis » (VISS). Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02066946⟩

Share

Metrics

Record views

7