Étude des déterminants péri-opératoires du retard de reprise de fonction du greffon rénal et impact du remplissage per-opératoire

Résumé : Introduction : le retard de reprise de fonction du greffon, dont les facteurs de risque sont nombreux, est associé à un risque plus important de retour en dialyse et à une durée d'hospitalisation prolongée avec un surcoût à court,moyen et long terme. Les données de la littérature préconisent une hyperhydratation per-opératoire basée sur un objectif de pression veineuse centrale mais l'usage de cette dernière fait l'objet d'une controverse grandissante et la morbidité liée à la congestion veineuse secondaire à l'hyperhydratation a été démontrée dans certaines populations de patient·e·s. Matériel et méthode : Nous avons mené une étude rétrospective monocentrique sur les patient·e·s bénéficiant d'une greffe rénale au CHU d'Amiens du 01/01/2015 au 31/12/2017. Le critère de jugement principal était la nécessité du recours à la dialyse dans les sept premiers jours post-opératoires. Nous avons d'abord identifié les facteurs de risque locaux de retard de reprise de fonction du greffon puis nous avons analysé l'impact du remplissage vasculaire pondéré par le poids et le temps opératoire lors de la greffe rénale. Résultats : sur 209 patient·e·s recruté·e·s, 11 ont été exclu·e·s. Sur les 198 restant·e·s, 33 ont présenté un retard de reprise de fonction du greffon. Les déterminants statistiquement significatifs étaient le diabète (p=0.005) et l'antécédent de coronaropathie (p=0.002) chez les receveur·se·s et la créatininémie du ou de la donneur·se (p=0.002). Concernant le remplissage vasculaire, une quantité entre 10 et 20 mL/kg/h était significativement associée à moins de retard de reprise de fonction du greffon (p=0.026). Conclusion : les déterminants du retard de reprise de fonction du greffon rénal retrouvés ici sont les antécédents de diabète et de coronaropathie chez les receveur·se·s. Un remplissage vasculaire minimal au cours de la greffe avec un seuil supérieur à 10 mL/kg/h semblerait protecteur pour le greffon. Une étude prospective randomisée de grand effectif serait nécessaire pour déterminer la place de la pression veineuse centrale et du Doppler oesophagien dans la gestion hémodynamique de la transplantation rénale.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [49 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02088022
Contributor : Sabine Longuein <>
Submitted on : Tuesday, April 2, 2019 - 3:05:51 PM
Last modification on : Sunday, May 5, 2019 - 7:48:05 PM
Long-term archiving on : Wednesday, July 3, 2019 - 4:13:05 PM

File

David Anne-Sophie. Thèse d'ex...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02088022, version 1

Collections

Citation

Anne-Sophie David. Étude des déterminants péri-opératoires du retard de reprise de fonction du greffon rénal et impact du remplissage per-opératoire. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02088022⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

2