Attitude des médecins généralistes envers leur propre santé : enquête sur 205 médecins généralistes libéraux dans le Var en 2017

Résumé : Introduction : La santé occupe une place centrale dans un paysage global de moins en moins rayonnant entre baisse de l'offre de soins, augmentation des besoins. La santé des soignants apparait comme un déterminant indispensable à l'optimisation de la qualité de soin fourni à la population générale. Hors les études menées par le CNOM en 2008 et la DREES en 2010 suggèrent que la santé physique et psychique des soignants est préoccupante. Nous nous proposons d'évaluer l'attitude des médecins généralistes envers leur propre santé dans le département du Var en 2017, puis de comparer certains indicateurs de santé avec des données reccueillis sur les médecins généralistes issus de plusieurs régions de France en 2010 ainsi que sur la population francaise en 2015. Matériel et méthode : Nous avons effectué une étude observationnelle descriptive transversale sur les médecins généralistes libéraux du département du Var. Un questionnaire a été envoyé sous forme de lien "Google Forms" par courriel entre le 15/01/2017 et le 15/05/2017 à 356 médecins. Les données ont ensuite été classés puis analysées selon le sexe et les classes d'âge. Résultats : 205 questionnaires ont été analysés. Les médecins semblent globalement satisfait de la prise en charge de leur santé, bien que 38% déclarent être atteint d'une maladie chronique. Ils se sont majoritairement auto-déclaré comme étant leur propre médecin traitant auprès de la CPAM. 20% sont fumeurs et le double déclarent une consommation d'alcool régulière avec des différences entre les sexes. Quasiment 1 médecin sur 2 apparait concerné par des problème de poids, malgrè tout 64% déclarent pratiquer une activité physique régulière. Ils participent majoritairement pour plus de 80% aux dépistages des cancers. Enfin 2 médecins sur 3 déclarent ressentir su stress au travail. Discussion : En comparaison avec 2010 les médecins de notre étude apparaissent plus concerné par le surpoids et participent plus aux dépistage du cancer colorectal. Comparé à la population générale française les médecins fument moins, consomment moins d'alcool, pratiquent plus d'activité physique, apparaissent mieux vacciné et participent plus assiduement au programme de dépistage généralisé des cancers. En revanche ils sont probablement plus à être atteint de maladie(s) chronique(s); et apparaissent plus concernés par le stress, la dépression et le suicide. Les solutions et aides actuellement en place apparaissent trop peu connues et répondent insuffisamment à leurs attentes en matière de santé.
Complete list of metadatas

Cited literature [73 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02093202
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, April 8, 2019 - 5:01:53 PM
Last modification on : Friday, April 19, 2019 - 1:40:17 AM

File

LIONNET - THESE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02093202, version 1

Collections

Citation

Mathieu Lionnet. Attitude des médecins généralistes envers leur propre santé : enquête sur 205 médecins généralistes libéraux dans le Var en 2017. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02093202⟩

Share

Metrics

Record views

19

Files downloads

38