Actualités de la notion de résistance dans la dépression bipolaire

Résumé : Contexte : il n’existe à ce jour aucune définition consensuelle de la dépression bipolaire (DB) résistante. L’objectif de notre travail était de confronter l’avis des praticiens en psychiatrie sur la question de la définition de la résistance au traitement (RT) dans la DB, au regard des définitions retrouvées dans la littérature. Méthodes : notre enquête est une étude épidémiologique descriptive multicentrique transversale de juin à août 2018 auprès de praticiens en psychiatrie, par le biais d’un questionnaire semi-directif de dix questions. Résultats : 54 praticiens ont répondu au questionnaire, dont la plupart travaillent majoritairement en intra-hospitalier et dans un centre hospitalier universitaire, ce qui nous a permis de recueillir les critères et les facteurs de résistance pertinents à leurs yeux. Pour eux, la définition la plus pertinente était celle qui définissait la DB-RT comme un épisode dépressif n’ayant pas répondu à au moins deux essais successifs de traitements antidépresseurs (AD) et/ou TR bien conduits en termes de dose et de durée. Pour les praticiens, la définition de la RT repose sur une approche essentiellement pharmacologique et son évaluation doit prendre en compte le type et le nombre de traitements essayés (ainsi que leurs associations), leurs posologies et durées d’administration. Mais les praticiens ont mis en avant : - d’autres types de traitements, comme les psychothérapies, - d’autres critères, comme l’observance, premier facteur confondant d’un trouble résistant, - d’autres dimensions à prendre en compte notamment les comorbidités psychiatriques. Discussion : la notion de RT est complexe. Elle est mouvante et évolue au fil des paradigmes. Les définitions de la littérature évoluent en fonction des recommandations thérapeutiques de première intention. Pour pallier les difficultés de définition de la DB-RT, nous avons proposé une approche plus dimensionnelle intégrant l’ensemble des paramètres déterminants participant à estimer les contours du phénomène de résistance. En effet, la RT n’est pas un phénomène du tout ou rien, mais se situe davantage sur un continuum. Une approche dimensionnelle permet de décrire le niveau de RT en termes de divers degrés de gravité en prenant en compte l’ensemble des facteurs de résistance et notamment les comorbidités psychiatriques. L’application du modèle néerlandais de quantification de la RT dans la dépression (DM-TRD), extension du modèle de stadification de Maudsley (MSM), pourrait être intéressant pour mieux définir la DB-RT de manière plus intégrative. Il semblerait pertinent de conduire de futures explorations afin de valider ce modèle dans la DB.
Complete list of metadatas

Cited literature [83 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02095293
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, April 10, 2019 - 12:29:50 PM
Last modification on : Wednesday, May 8, 2019 - 1:36:05 AM

File

THESE COMPLETE DUC GONINAZ.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02095293, version 1

Collections

Citation

Céline Duc Goninaz. Actualités de la notion de résistance dans la dépression bipolaire. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02095293⟩

Share

Metrics

Record views

4

Files downloads

26