Le prélèvement vestibulaire : un nouveau site donneur de la greffe épithélio-conjonctive ?

Résumé : Le rôle du tissu kératinisé dans le maintien de la santé parodontale a fait l’objet de nombreux débats et discussions au cours des 50 dernières années ; de nos jours, il est qu’en l’absence d’inflammation parodontale, il n’est pas nécessaire d’avoir du tissu kératinisé pour maintenir la santé parodontale, sauf dans certains cas particuliers. De nombreux protocoles chirurgicaux d’augmentation de tissu kératinisé sont utilisés aujourd’hui, dont la greffe épithélioconjonctive, technique de référence d’augmentation de tissu kératinisé en l’absence de ce dernier autour du site receveur. Elle peut de plus être également utilisée dans le but de recouvrir certaines situations de récessions gingivales. Cependant, la greffe épithélioconjonctive reste critiquée pour ses résultats parfois peu esthétiques et ses suites post-opératoires douloureuses. Nous proposons aujourd’hui de modifier le protocole classique et de prélever un tissu histologiquement identique au site receveur, introduisant ainsi le prélèvement du greffon au niveau de la gencive attachée vestibulaire.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [49 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02102932
Contributor : Odontologie Université Paris Descartes <>
Submitted on : Wednesday, April 17, 2019 - 6:38:32 PM
Last modification on : Friday, May 10, 2019 - 10:07:42 AM

File

Dentaire_Porcherot_Audrey_DUMA...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02102932, version 1

Citation

Audrey Porcherot. Le prélèvement vestibulaire : un nouveau site donneur de la greffe épithélio-conjonctive ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02102932⟩

Share

Metrics

Record views

29

Files downloads

45