L'intoxication phalloïdienne

Résumé : Le syndrome phalloïdien est causé par l'ingestion de différentes espèces de champignons : les Amanites phalloïde, vireuse et printanière, les petites Lépiotes et la Galère marginée. Il s'agit d'une intoxication alimentaire saisonnière que l'on rencontre à l'automne. Ce syndrome est lié à l'ingestion de plusieurs toxines que l'on regroupe en deux classes principales : les phallotoxines d'action rapide et les amatoxines d'action lente. Si les phallotoxines semblent ne pas avoir de rôle dans l'intoxication humaine, les amatoxines causent des dégâts au niveau du foie pouvant conduire à la mort de !'intoxiqué. Le syndrome phalloïdien évolue en trois phases successives stéréotypées : après une phase de latence supérieure à 6 heures survient un syndrome digestif et intense de début brutal, puis une hépatite toxique pouvant évoluer vers la guérison ou le décès du patient. Le traitement est à mettre en oeuvre le plus rapidement possible. Il consiste en une correction des troubles hydroélectrolytiques, un lavage gastrique avec administration de charbon activé. Diverses molécules chimiques peuvent aussi être utilisées : la pénicilline G, la silymarine, la N-acétyl cystéine, et dans les cas les plus graves, la transplantation hépatique peut être envisagée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [76 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02121719
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Tuesday, May 7, 2019 - 9:35:57 AM
Last modification on : Wednesday, May 8, 2019 - 1:27:55 AM

File

1995GRE17013_dizin_veroniquel(...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02121719, version 1

Citation

Véronique Dizin. L'intoxication phalloïdienne. Sciences pharmaceutiques. 1995. ⟨dumas-02121719⟩

Share

Metrics

Record views

59

Files downloads

242