Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Veinosome temporal superficiel et microchirurgie

Résumé : Introduction : à travers ce travail de thèse axé sur l’étude du veinosome temporal superficiel, nous avons tenté de répondre à 3 questions : la première, anatomique, portant sur l’inconstance théorique de la veine temporale superficielle (VTS) ; les deux autres, physiologiques, étudiant d’une part l’incidence que peut avoir la ligature d’une ou plusieurs des principales veines de drainage de la face sur le flux dans la VTS ; et d’autre part la possibilité d’une inversion du flux dans la VTS. Matériels et méthodes : une étude anatomique cadavérique et par écho-Doppler sur sujets sains a été réalisée, dont l’objectif principal était d’étudier la variabilité de la VTS et de ses principaux affluents. Une analyse par écho-Doppler du flux dans la VTS chez des sujets ayant bénéficié d’un évidement cervical avec ligature de la veine jugulaire externe et/ou interne a également été effectuée. Enfin, nous avons comparé la viabilité du lambeau dans 2 groupes de patients ayant bénéficié d’une reconstruction de la pyramide nasale par lambeau libre d’hélix à flux antérograde ou rétrograde. Résultats : la VTS a systématiquement été retrouvée dans la région pré-auriculaire, que ce soit dans notre étude anatomique cadavérique ou dans la population de volontaires sains ayant bénéficié d’un écho-Doppler. Son nombre d’affluents variait de 1 à 3. La vitesse maximale systolique (VMS) dans la VTS était non modifiée en cas de ligature des 2 veines jugulaires externes. En revanche, la ligature unilatérale de la veine jugulaire externe et/ou interne entrainait une diminution de la VMS dans la VTS du côté homolatéral à la ligature (VMS médiane en cas de ligature unilatérale de la veine jugulaire externe : côté homolatéral = 21,25 cm/s versus côté controlatéral = 30 cm/s ; VMS médiane en cas de ligature unilatérale de la veine jugulaire externe et interne : côté homolatéral = 6,45 cm/s versus côté controlatéral = 27,30 cm/s). La viabilité du lambeau libre d’hélix à flux rétrograde était de 83%, contre 50% en cas de lambeau libre d’hélix à flux antérograde. Discussion : les vaisseaux temporaux superficiels sont fiables, et facilement accessibles dans la région pré-auriculaire. Le veinosome temporal superficiel est plastique, et présente une certaine résilience en cas de ligature d’une de ses principales veines de drainage. Une inversion du flux dans la VTS semble également être possible dans certains cas. Conclusion : la plasticité anatomique du veinosome temporal superficiel se double d’une plasticité physiologique dont les conditions méritent d’être précisées.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [79 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02139544
Contributor : Sabine Longuein <>
Submitted on : Friday, May 24, 2019 - 6:25:24 PM
Last modification on : Tuesday, September 10, 2019 - 1:16:17 AM

File

Nokovitch Lara. Thèse d'exerc...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02139544, version 1

Collections

Citation

Lara Nokovitch. Veinosome temporal superficiel et microchirurgie. Chirurgie. 2018. ⟨dumas-02139544⟩

Share

Metrics

Record views

22

Files downloads

11