Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Tumeurs germinales non séminomateuses de mauvais pronostic et adaptation de la chimiothérapie à la décroissance des marqueurs tumoraux : étude en vie réelle

Résumé : La chimiothérapie utilisant le protocole BEP (cisplatine, etoposide et bléomycine) suivie d'une résection chirurgicale des masses résiduelles permet d'obtenir la guérison d'environ 50% des patients atteints d'une tumeur germinale non séminomateuse (TGNS) disséminée de mauvais pronostic. En 2014, l'étude de phase III GETUG13 a établi la valeur pronostique de la cinétique de décroissance des marqueurs tumoraux et montré qu'une chimiothérapie intensifiée en cas de décroissance lente des marqueurs tumoraux après une cure de BEP améliorait la survie sans progression, et de manière numérique mais non significative la survie globale. Cette stratégie est devenue depuis un nouveau standard de traitement. L'objectif de cette étude était d'analyser pour la première fois la reproductibilité de ces résultats dans la vie réelle. Cette étude rétrospective observationnelle a inclus les patients traités à Gustave Roussy pour une TGNS de mauvais pronostic entre juin 2013 et novembre 2017. Les patients éligibles étaient majeurs et présentaient au moins un critère de mauvais pronostic selon l'IGCCCG. Après un cycle de BEP, les marqueurs tumoraux hCG et AFP étaient mesurés à J18-J21. En cas de décroissance favorable (rapide), les patients recevaient 3 cures supplémentaires de BEP (groupe FAV-BEP) tandis que les patients avec une décroissance défavorable des marqueurs recevaient une chimiothérapie dose-dense selon le protocole GETUG 13 (groupe DEFAV dose-dense). Les caractéristiques des patients, des traitements administrés et les résultats oncologiques ont été recueillis. La survie sans progression et la survie globale ont été décrites. Entre juin 2013 et novembre 2017, 35 hommes ont été inclus (25 patients dans le groupe DEFAV-dose-dense et 10 patients dans le groupe FAV-BEP) avec une médiane de suivi de 2.41 ans [95% IC : 0.52 - 5.19]. Le groupe DEFAV-dose-dense dans notre étude était comparable au bras correspondant dans l'essai GETUG13 concernant l'âge médian (33 vs 29 ans), l'élévation des marqueurs tumoraux selon l'IGCCCG (76% vs 80%), le site primitif médiastinal (28% vs 30%) mais la fréquence de métastases viscérales extra-pulmonaires était plus importante (92% vs 56%) et l'état général légèrement plus altéré (44% des patients ECOG 2-4 vs 21%). Tous les patients dans le groupe DEFAV-dose-dense ont reçu 5 cycles de chimiothérapie, avec des effets secondaires limitant l'administration d'un anticancéreux dans 42% des cas (vs 57% dans GETUG13). Parmi les effets secondaires précoces liés à la chimiothérapie dose-dense, nous avons observé 48% de neutropénie de grade 4 (vs 43% dans GETUG13), associée à une fièvre dans 28% des cas (vs 17%), 36% de neuro-toxicité de grade supérieur ou égal à 2 (vs 23%), pas de décès toxique (vs 1%). Une neuro-toxicité résiduelle a été observée chez 48% des 25 patients, toutes de grade 1-2 (44%). Seul un patient a présenté un effet secondaire au long terme de grade 3 (auditif). L'exérèse chirurgicale des masses résiduelles après la chimiothérapie a pu être réalisée chez 80% des patients du groupe DEFAV-dose-dense (vs 70% dans GETUG 13). La chimiothérapie de rattrapage avec autogreffe de cellules souches hématopoïétiques était requise chez 24% des patients du groupe DEFAV-dose-dense (vs 8% dans GETUG 13). Dans le groupe DEFAV-dose-dense, la SSP et la SG à un an étaient de 64% [44.52-79.75] et 80.8% [59.25-92.43] versus une SSP de 60% et une SG de 70.4% à 5 ans dans le bras dose-dense du GETUG13. Dans le groupe FAV-BEP, la SSP et la SG à un an étaient de 70% [39.7-89.2] et 80% [49-94] vs respectivement, 70% et 84% à 3 ans dans GETUG13. Cette étude vérifie pour la première fois la reproductibilité des résultats du GETUG13 dans la vie réelle, concernant la tolérance et les résultats de la chimiothérapie adaptée à la décroissance des marqueurs tumoraux. Une étude multicentrique prospective française est prévue à partir de 2019.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [70 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02148275
Contributor : Bu Santé Upjv <>
Submitted on : Wednesday, June 5, 2019 - 12:41:07 PM
Last modification on : Tuesday, October 20, 2020 - 11:27:07 AM

File

Faouzi Sara. Thèse d'exercice...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02148275, version 1

Collections

Citation

Sara Faouzi. Tumeurs germinales non séminomateuses de mauvais pronostic et adaptation de la chimiothérapie à la décroissance des marqueurs tumoraux : étude en vie réelle. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02148275⟩

Share

Metrics

Record views

70

Files downloads

81