Liberté, égalité et fraternité dans l'indivision successorale en France

Résumé : Selon le philosophe néo-kantien J. Barni, la liberté et l’égalité trouvent leur raison d’être dans leur parfaite conformité à la Justice et au Droit. La liberté et l’égalité ont été inscrites dans la devise républicaine lors de la Révolution française de 1789. Concernant la fraternité, le philosophe a rajouté que « pour qu’une société d’hommes soit vraiment humaine il faut que ces derniers se regardent comme faisant partie d’une seule et même famille, et qu’ils s’aiment comme des frères » . Ces trois termes, « liberté », « égalité » et « fraternité » renvoient à une valeur symbolique, à une vertu, à un idéal mais aussi à un symbole politique. Ce sont ces valeurs qu’on peut contempler sur les frontons des mairies, des écoles et des bâtiments publics.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [55 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02176657
Contributor : Réunion Univ <>
Submitted on : Thursday, July 11, 2019 - 8:14:09 AM
Last modification on : Wednesday, July 17, 2019 - 1:53:13 AM

File

MÉMOIRE DE FIN D’ÉTUDES BO...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02176657, version 1

Collections

Citation

Amandine Viranaicken. Liberté, égalité et fraternité dans l'indivision successorale en France. Droit. 2017. ⟨dumas-02176657⟩

Share

Metrics

Record views

30

Files downloads

27