Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Le premier British Council en Birmanie entre 1948 et 1955 : politique linguistique et diplomatie culturelle au lendemain de l’indépendance

Résumé : Ce mémoire examine les relations post-indépendance de la Grande-Bretagne et de la Birmanie à travers l’exemple du British Council, l’institution de promotion de la culture britannique et de la langue anglaise à l’étranger. En 1948, la Birmanie proclame son indépendance et renonce à l’adhésion au Commonwealth : inquiets de cette rupture radicale, les Britanniques cherchent à établir de nouvelles formes de relations avec leur ancienne colonie, hors de la sphère politique, afin de continuer à exercer une certaine influence sur la Birmanie. Le British Council, à la tête duquel le Représentant Jenkins jusqu’en 1955, développe ainsi des cours d’anglais et des activités culturelles en direction des Birmans dès l’indépendance, pour tenter de transformer l’image négative de l’ancienne puissance coloniale et promouvoir le modèle démocratique occidental parmi la population birmane durant les premières années de la Guerre froide.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [110 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02184601
Contributor : Memoires Diderot <>
Submitted on : Tuesday, July 16, 2019 - 10:58:26 AM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 7:58:02 AM

File

SIMONY_Lauriane_M2_2015_ENSL.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02184601, version 1

Collections

Citation

Lauriane Simony. Le premier British Council en Birmanie entre 1948 et 1955 : politique linguistique et diplomatie culturelle au lendemain de l’indépendance. Sciences de l'Homme et Société. 2015. ⟨dumas-02184601⟩

Share

Metrics

Record views

64

Files downloads

52