Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Facteurs prédictifs au premier trimestre de grossesse de pathologies vasculoplacentaires. Étude de cohorte prospective, analytique, mono-centrique, réalisée au CHRU de Brest entre le 1er juin 2015 et le 6 décembre 2017

Résumé : Objectifs : la pré-éclampsie, le retard de croissance et le HELLP syndrome sont des pathologies d'origine vasculo-placentaire se développant au premier trimestre de grossesse. À l'heure actuelle, les recommandations françaises ne permettent pas de dépister précocement les patientes à risque. L'objectif de cette étude est donc de déterminer des facteurs prédictifs au premier trimestre de grossesse de pathologies vasculo-placentaires pour identifier au plus tôt les femmes à risque. Méthode : Nous avons analysé 1595 patientes participant à une étude de cohorte au CHRU Morvan de Brest du 1er juin 2015 au 06 décembre 2017. Durant cette période, 102 patientes ont présenté une pathologie vasculo-placentaire. Dans un second temps, une étude cas-témoin a été réalisée sur 19 de ces 102 patientes afin d’évaluer le caractère prédictif du PlGF. Résultats et analyse : les patientes présentant une pathologie vasculo-placentaire avaient un âge moyen de 29,75 ans contre 30,74 ans chez les contrôles (p = 0,067), une pression artérielle moyenne (PAM) plus élevée (OR = 1,02 [1,00-1,05] p = 0,080), un taux de primiparité augmenté (53,6% vs 42%, p = 0,031), leur taux moyen de PAPP-A au premier trimestre de grossesse était diminué (p = 0,003) et le taux moyen de βHCG au premier trimestre était augmenté (p = 0,032). Enfin, 37,3% des patientes étaient fumeuses dans le groupe atteint d'une pathologie vasculaire contre seulement 26,4 % des femmes dans le groupe contrôlé (p = 0,018). Nous n'avons pas mis en évidence d'association entre le taux de PlGF et la survenue d'une pathologie vasculo-placentaire. Compte-tenu du nombre important de données manquantes concernant la PAM, la PAPP-A et la βHCG et des faibles effectifs de l'étude cas-témoin, des recherches supplémentaires semblent nécessaires pour obtenir des résultats plus fiables. Conclusion : dans notre étude, seul le tabagisme a été retrouvé comme facteur de risque devant être pris en compte dans le dépistage des pathologies vasculo-placentaires. Des travaux réalisés sur de plus grandes populations avec un dosage sanguin systématique au premier trimestre sont nécessaires pour déterminer d'autres facteurs prédictifs.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [54 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02187205
Contributor : Ubo Santé <>
Submitted on : Thursday, November 21, 2019 - 10:50:59 AM
Last modification on : Monday, December 28, 2020 - 5:35:42 PM
Long-term archiving on: : Saturday, February 22, 2020 - 12:34:10 PM

File

Memoire-Sage_Femme-2019-CHAPAL...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02187205, version 1

Collections

Citation

Solène Chapalain. Facteurs prédictifs au premier trimestre de grossesse de pathologies vasculoplacentaires. Étude de cohorte prospective, analytique, mono-centrique, réalisée au CHRU de Brest entre le 1er juin 2015 et le 6 décembre 2017. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02187205⟩

Share

Metrics

Record views

99

Files downloads

2220