État des lieux et enjeux de la prescription informatisée sur la pertinence des examens de virologie médicale au CHU de Clermont-Ferrand

Résumé : Introduction : L’informatisation de la prescription hospitalière est généralement considérée comme un outil d’amélioration de la pertinence des soins. Bien que son intérêt sur la sécurisation du circuit du médicament ait été prouvé dans maintes études, peu se sont intéressées à la prescription des examens complémentaires. L’objectif de ce travail a été de réaliser un état des lieux de l’informatisation de la prescription des examens de virologie médicale au CHU de Clermont-Ferrand. Matériel et méthode : Les prescriptions médicales des examens de biologie médicale sont retranscrites sur des feuilles de demandes (bons) pour être envoyées au laboratoire. L’analyse a porté sur l’intégralité des bons reçus par le service de virologie du laboratoire de biologie médicale du CHU de Clermont-Ferrand entre le 14 et le 31 janvier 2019, soit 1827 demandes émanant de l’ensemble des services du CHU. Une première analyse a comparé la modification ou pas des prescriptions suite à la revue quotidienne du service de virologie. Puis la comparaison a porté sur la différence entre les bons provenant des services équipés en logiciels d’aide à la prescription (LAP) et les autres. Résultats : Le nombre de bons de sérologies virales modifiés était significativement plus élevé lorsque les services étaient équipés de LAP (12,6% des bons avec LAP vs 4,6% des bons sans LAP, p<0,01). Les services équipés de LAP ont significativement moins renseigné les informations cliniques sur leurs bons de sérologies que les services non équipés (informations manquantes : 93,7% des bons avec LAP vs 83,3% des bons sans LAP, p<0,01). Pour ces services, les noms du prescripteur et du préleveur avaient également été omis sur davantage de bons, aussi bien pour les demandes de sérologies virales que de virologie moléculaire. Discussion : Ces résultats sont à prendre avec précaution devant le type d’étude descriptive et le faible effectif de bons modifiés ainsi que devant la période d’analyse correspondant à un pic épidémique de grippe et à une organisation spécifique du service de virologie. Ils rejoignent cependant ceux de la littérature et les conclusions d’une précédente étude menée par les virologues du CHU de Clermont-Ferrand. Celles-ci identifient trois causes principales : des problèmes d’ergonomie du LAP, son paramétrage non optimal ainsi que son mésusage par les utilisateurs. L’implémentation efficace et pérenne d’une telle innovation au sein d’un hôpital ne peut se faire sans l’implication des professionnels concernés.
Complete list of metadatas

Cited literature [84 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02191072
Contributor : Santé Uca <>
Submitted on : Tuesday, July 23, 2019 - 11:41:59 AM
Last modification on : Wednesday, July 24, 2019 - 1:23:38 AM

File

Thèse_CASTEL_Solène.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02191072, version 1

Collections

Citation

Solène Castel. État des lieux et enjeux de la prescription informatisée sur la pertinence des examens de virologie médicale au CHU de Clermont-Ferrand. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02191072⟩

Share

Metrics

Record views

19

Files downloads

2