Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Dopage : nouveaux médicaments influant sur la biogenèse musculaire et mitochondriale

Résumé : Au cours de ces dernières années les connaissances sur les mécanismes moléculaires nécessaires à la fonction du muscle squelettique n’ont cessé de croître. Une multitude de composés susceptibles de conduire à des médicaments affectant la fonction des muscles squelettiques et, plus spécifiquement, la biogenèse mitochondriale ont fait l’objet d’investigations (pré)cliniques pour soigner des maladies neuromusculaires. Ces substances incluent des molécules agissant comme agonistes et des molécules agissant comme antagonistes. Dans la première sous-catégorie, on retrouve un agoniste de la protéine kinase activée par l’adénosine monophosphate (l’AICAR), des agonistes REV-ERB (par exemple GSK4112, SR9009, SR9011, SR10067, GSK2945), des composés activant les sirtuines (par exemple SRT1720, SRT2104), des précurseurs du nicotinamide adénine dinucléotide (par exemple le nicotinamide riboside), des agonistes AdipoR1 (par exemple ADP355, AdipoRon), des agonistes du récepteur activé par les proliférateurs de peroxysomes d (par exemple GW501516, GW0742, L165041, KD3010), des agonistes des récepteurs liés aux œstrogènes (par exemple GSK4716, GSK9089). Dans les molécules antagonistes on retrouve les inhibiteurs de l’histone acétyltransférase GCN5 (par exemple MB-3, CPTH2), un inhibiteur du cycle folate-méthionine (MOTS-c), des inhibiteurs des voies de signalisation de la myostatine (par exemple Stamulumab, PINTA-745, REGN-2477, Ramatercept, BMS-986089, bimagrumab). Le co-répresseur des récepteurs nucléaires 1 (NCoR-1) a été identifié comme une cible potentielle viable dans l’amélioration de la fonction musculaire mais aucun inhibiteur de cette protéine n’a encore été rapporté à ce jour. Certains de ces composés ont déjà fait l’objet d’utilisations abusives par des sportifs dans le but d’améliorer leurs performances. La nécessité de mettre en place des mesures antidopage préventives et proactives semble indispensable à la lutte contre ces nouvelles substances. Cependant le nombre limité d’informations sur leur métabolisme et leur élimination complique fortement les analyses antidopage.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [131 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02279486
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Thursday, September 5, 2019 - 12:16:01 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:02 AM
Long-term archiving on: : Thursday, February 6, 2020 - 7:26:55 AM

File

LOUVEL Emeric..pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02279486, version 1

Citation

Émeric Louvel. Dopage : nouveaux médicaments influant sur la biogenèse musculaire et mitochondriale. Sciences pharmaceutiques. 2019. ⟨dumas-02279486⟩

Share

Metrics

Record views

219

Files downloads

308