Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les Récits de Situation Complexe Authentique produits par les internes de médecine générale de la promotion 2017 en phase socle du DES : quel niveau atteignent-ils ? Le retour d’expérience du département de médecine générale de Clermont-Ferrand sur l’utilisation de la grille nationale du Collège National des Généralistes Enseignants

Résumé : Contexte : Dans tous les départements de médecine générale français (DMG), il est demandé aux étudiants de produire des récits de situation complexe authentique (RSCA). L’évaluation de ces traces écrites d’apprentissages (TEA) , explorant les qualités réflexives , n’est pas homogène, d’un superviseur à l’autre, au sein d’un même DMG, et même entre les différents DMG. Les étudiants du DES sont dans l’attente d’une harmonisation des pratiques évaluatives. Le collège national des généralistes enseignants (CNGE) propose depuis mai 2018 une grille d’évaluation obtenue par consensus formalisé (RSCA :de l’idée à la réalisation. A.Taha). Cette grille critériée permet d’inférer pour chaque partie d’un RSCA le niveau atteint par la production de l’étudiant et définir en conformité avec les attentes de la réforme du 3ème cycle, les niveaux attendus en fin de phases socle et d’approfondissement. Nous rapportons ici l’expérience de notre DMG dans l’utilisation de ce nouvel outil dans l’évaluation des premiers RSCA de la promotion 2017. Objectifs : Déterminer le niveau atteint, par les premiers RSCA des internes de la promotion 2017 de notre faculté ayant validés leur phase socle. Méthodes : Évaluation des 63 premiers RSCA avec la grille du CNGE. Double évaluation indépendante par un binôme composé du thésard (interne en MG) et d’un enseignant du département responsable pédagogique. Recours à un troisième relecteur indépendant en cas de désaccord afin d’aboutir à un consensus à 3 pour validation de la cotation. Résultats : Nos résultats montrent qu’un grand nombre d’internes obtiennent au moins un critère insuffisant : 63,5% en prenant la cotation la plus sévère et 44% la moins sévère. 22 RSCA ont nécessité l’intervention du 3ème évaluateur. Limites : Notre évaluation s’est faite à postériori avec un outil que les étudiants n’avaient pas utilisé. Conclusion : Il existe un différentiel important entre les niveaux acceptés pour valider la phase socle dans notre département et les critères proposés par la grille. Ce nouvel outil ne nous semble pas, dans sa forme actuelle, utilisable à des fins sanctionnantes en fin de phase socle . Chaque item comprend parfois plusieurs descripteurs rendant la cotation ambiguë. En revanche, il peut constituer un outil pertinent pour aider les étudiants à comprendre les attendus d’un RSCA.
Complete list of metadatas

Cited literature [21 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02347466
Contributor : Santé Uca <>
Submitted on : Tuesday, November 5, 2019 - 11:10:02 AM
Last modification on : Wednesday, November 6, 2019 - 1:34:38 AM
Long-term archiving on: : Thursday, February 6, 2020 - 3:01:52 PM

File

Thèse Procureur.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02347466, version 1

Collections

Citation

Nadège Procureur. Les Récits de Situation Complexe Authentique produits par les internes de médecine générale de la promotion 2017 en phase socle du DES : quel niveau atteignent-ils ? Le retour d’expérience du département de médecine générale de Clermont-Ferrand sur l’utilisation de la grille nationale du Collège National des Généralistes Enseignants. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02347466⟩

Share

Metrics

Record views

101

Files downloads

99