Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude de la corrélation entre sévérité d’un état dépressif caractérisé et durée d’hospitalisation

Résumé : Il n’existe pas de recommandation quant à la durée optimale d’hospitalisation des patients en psychiatrie. Celle-ci est donc laissée à l’appréciation du clinicien. Ainsi, la durée moyenne de séjour des patients en hôpital psychiatrique est extrêmement variable tant à l’échelle internationale qu’au sein d’une même institution. A l’échelle du patient les facteurs cliniques, anamnestiques et socio-démographiques associés à la durée moyenne de séjour n’expliquent qu’une part minoritaire de cette variabilité. L’effet de ces variables est minimisé par l’hétérogénéité des paradigmes de recherche et des caractéristiques des patients étudiés. Le recrutement de populations de patients homogènes avec des critères d’inclusion comprenant i) un cadre diagnostic unique, ii) un bassin de population limité et iii) une seule institution hospitalière est nécessaire pour optimiser la puissance de ces études. Objectifs : Etude des facteurs corrélant avec la durée d’hospitalisation chez des patients souffrant d’épisode dépressif caractérisé au sein du pôle Rouen rive-droite du Centre Hospitalier du Rouvray ; Sévérité clinique mesuré par l’Hamilton Depression rating scale comme critère de jugement principal.
Matériel & Méthodes
Les patients présentant un épisode dépressif caractérisé selon les critères du DSM-IV-TR ont été inclus dans les 7 jours suivant leur hospitalisation. La passation d’un questionnaire standardisé, conçu à l’aide d’une revue de la littérature, a permis le recueil des données socio-démographiques, cliniques et anamnestiques pertinentes. La sévérité de l’épisode dépressif a été évaluée à l’aide de l’Hamilton Depression rating scale.
Résultats & Discussion
Au total, 72 patients ont été inclus dans cette étude avec une durée moyenne de séjour de 20,8 jours. Ce travail nous a permis de démontrer, pour la première fois de manière prospective, que la sévérité de l’épisode est significativement associée à la durée d’hospitalisation chez nos patients. Deux autres variables sont également associées à la durée d’hospitalisation : l’âge et la présence d’un emploi, ce qui était attendu au vu des données de la littérature. Conclusion : Nos critères d’inclusions visant à recruter une population homogène de patients a permis de compenser la taille modeste de l’échantillon. La répétition de ce modèle d’étude sur des populations et dans des contextes d’études variés permettra une meilleure compréhension de la variabilité de la durée moyenne de séjour en psychiatrie.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [98 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02387150
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, November 29, 2019 - 4:01:51 PM
Last modification on : Thursday, January 9, 2020 - 1:35:18 AM

File

Husson Thomas.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02387150, version 1

Citation

Thomas Husson. Étude de la corrélation entre sévérité d’un état dépressif caractérisé et durée d’hospitalisation. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02387150⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

33