Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Épidémiologie de la syphilis chez les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes à l'ère de la prophylaxie pré-exposition au VIH

Résumé : Contexte : la syphilis est une infection sexuellement transmissible dont l’incidence est en constante augmentation en France depuis le début des années 2000, particulièrement chez les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes (HSH). L’arrivée récente de la prophylaxie préexposition (PrEP), nouvelle stratégie de prévention du VIH, pourrait modifier l’épidémiologie de la syphilis, comme l’a fait la découverte du VIH puis l’avènement des thérapies antirétrovirales hautement actives. L’objectif de ce travail est d’étudier l’épidémiologie de la syphilis chez les HSH au Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic (CeGIDD) St-Adrien de Marseille, 2 ans avant et 2 ans après l’arrivée de la PrEP. Méthodes : nous avons réalisé une étude transversale descriptive, observationnelle, rétrospective. Ont été colligés de façon anonyme les tests de dépistage de la syphilis ainsi que tous les cas de syphilis précoces diagnostiqués chez les HSH, dans le CeGIDD extra-hospitalier St-Adrien de Marseille entre janvier 2015 et décembre 2018. La période 2015-2016 était considérée comme « avant la PrEP », et la période 2017-2018 comme « après la PrEP ». Pour chacun des patients, l’âge, les antécédents de syphilis et d’infection par le VIH, la date du diagnostic, la phase de l’infection au moment du diagnostic, l’utilisation ou non de la PrEP étaient précisés. Résultats : pour 3034 patients dépistés, 158 cas de syphilis précoces ont été diagnostiqués chez les HSH sur la période d’étude dans notre centre, dont une majorité (45,6%) de syphilis latentes précoces. 32,9% des patients avaient un antécédent de syphilis, 9,5% étaient coinfectés par le VIH. Il existait plus de patients dépistés pour la syphilis au cours de la période « après la PrEP », le taux de positivité des tests entre les deux périodes diminuait de façon non significative. Sur la période « avant la PrEP », 27% des syphilis précoces diagnostiquées étaient au stade primaire, contre 34,5% sur la période « après la PrEP » ; cette différence n’était pas significative (p = 0,4). Durant la période « après la PrEP », 22,6% des patients atteints de syphilis précoce étaient utilisateurs de la PrEP. 63,2% d’entre eux étaient diagnostiqués au stade latent précoce contre 38,5% chez les non-utilisateurs, sans lien statistiquement significatif (p = 0,1). Conclusions : chez les HSH, la syphilis latente précoce est la phase de la maladie la plus fréquemment diagnostiquée dans notre centre. On note une tendance à l’augmentation de la proportion de syphilis primaires au cours de la période « après la PrEP » chez les HSH à Marseille. Une étude de plus grande puissance est nécessaire pour confirmer cette tendance. Ce résultat pourrait expliquer la stagnation de l’incidence de la syphilis chez les HSH en France depuis 2016, année d’obtention de Recommandation Temporaire d’Utilisation de la PrEP. L’augmentation du nombre des dépistages, l’usage plus répandu de la doxycycline, des rapports sexuels plus fréquents avec des patients vivant avec le VIH, des épisodes répétés de syphilis pour un même patient sont les hypothèses pouvant expliquer ces résultats. La contagiosité de la syphilis précoce au stade latent mérite d’être étudiée à la lumière des nouvelles techniques diagnostiques de biologie moléculaire. Des stratégies innovantes de dépistage, en dehors des structures habituelles, semblent nécessaires devant cette infection silencieuse.
Complete list of metadatas

Cited literature [41 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02389032
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, December 2, 2019 - 12:02:07 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:58:58 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, March 3, 2020 - 9:58:08 PM

File

Thèse Maxime GARCIA.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02389032, version 1

Collections

Citation

Maxime Garcia. Épidémiologie de la syphilis chez les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes à l'ère de la prophylaxie pré-exposition au VIH. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02389032⟩

Share

Metrics

Record views

68

Files downloads

72