Influence de l'environnement social et familial sur le vécu et le comportement des mères pratiquant un maternage proximal - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Influence de l'environnement social et familial sur le vécu et le comportement des mères pratiquant un maternage proximal

Abstract

Introduction: The goal of all new perinatal methods is to promote a good mother child relationship. It’s partially due to this, that a new tendency has emerged: «attachment parenting» which many mothers in France have been applying since the early year 2000. However, throughout the whole last century our society has been exposed to rather distal childcare practices, resulting in a gap between the current discourse delivered to mothers and that delivered to the two previous generations. The mothers’ environments are therefore not very favourable to attachment parenting. It would appear legitimate to question the influence of this social and family environment on the mothers’ experiences and possible consequences on behaviour and attachment parenting practices. Objective of study: Mainly to examine the experience of Marseille mothers who have practiced attachment parenting between 2013 and 2016, and to identify the information sources that lead them to pursue this type of parenting, while assessing the influence of social and family environment on their emotional awareness, and to determine whether they felt overally supported (empowerment of their self-efficacy) by their entourage or not (decline of self-efficacy). And finally, to determine what are to be the consequences on the behaviour and practices of mothers in question. Material and method: It is a qualitative and decriptive study regarding mothers who have a child between the age of 1 and 4 and have practiced attachment parenting with him. Data were collected from 10 interviews according to semi-directional interview method and then the analysis of its content was carried out. Results: The study shows that attachment parenting is mostly acquired through experience but also mothers talk about « instinct ». The social and family environment has a major influence on the emotional state of the mothers, creating a relatively negative climate alongside stereotypes and prejudices in regards to attachment parenting. The mothers reported a strong feeling of being judged by their entourage and therefore a need to justify their parenting practices. However, all the mothers interviewed mention a strengthening of their empowerment of competence through attachment parenting, as well as benefits to their mother child relationship. So in practice, this negative influence has no consequence on mothering, the mothers continued to follow their parenting ideal. Conclusion: Indeed, the results highlight the empowerment of self-efficacy despite the emotional disturbances caused by the mothers’ entourage. This gives rise to questioning the too invasive social environment of the mother. This opens the door to a new professional perspective for midwives to find heir rightful place between medical speeches, parenting support and the respect for each mother in the making.
Introduction : Les nouvelles pratiques en périnatalité ont toutes pour but de favoriser un bon établissement du lien mère-enfant. C’est en partie de ce fait qu’une nouvelle tendance a émergé : le « maternage proximal », pratiqué par de nombreuses mères en France, depuis le début des années 2000. Cependant, tout au long du siècle dernier, notre société a été soumise à des pratiques de puériculture plutôt distale, ce qui a pour conséquence de créer un décalage entre le discours actuel délivré aux mères et celui qui était donné aux deux générations qui les précédent. L’environnement proche des mères serait ainsi, à priori, peu favorable au maternage proximal. Il apparait donc licite de se poser la question de l’influence de cet environnement social et familial sur le vécu des mères et les éventuelles conséquences sur les comportements et pratiques de maternage proximal. Objectif de l’étude : Principalement étudier le vécu de mères marseillaises qui ont pratiqué un maternage proximal, entre 2013 et 2016, en identifiant les sources d’informations qui les ont amenées à pratiquer ce type de maternage, en évaluant l’influence de l’environnement social et familial sur leur ressenti émotionnel, et en déterminant si elles se sentent plutôt soutenues (renforcement du sentiment de compétence) ou pas (affaiblissement du sentiment de compétence) par leur entourage. Enfin, décrire quelles en sont les conséquences sur les comportements et les pratiques des mères interrogées. Matériels et méthode : Il s’agit d’une étude qualitative et descriptive concernant des mères ayant un enfant âgé de 1 à 4 ans et ayant pratiqué un maternage proximal avec cet enfant. Les données ont été recueillies à partir de 10 entretiens selon la méthode de l’entretien semi-directif et l’analyse de contenu a ensuite été réalisée. Résultats : L’étude montre que le maternage proximal est majoritairement acquis par expérience mais les mères parlent aussi d’« instinct ». L’environnement social et familial a une forte influence sur l’état émotionnel des mères en créant un climat plutôt négatif avec des stéréotypes et des préjugés autour du maternage proximal. Les mères rapportent un sentiment de jugement très fort de la part de leur entourage et par conséquent, un besoin de se justifier de leurs pratiques. Cependant, toutes les mères interrogées évoquent un renforcement de leur sentiment de compétence via le maternage proximal et d’un bénéfice dans la relation mère-enfant. Ainsi en pratique, cette influence négative n’a eu aucune conséquence sur les comportements de maternage qui ont bien été maintenus par les mères. Conclusion : Malgré les perturbations émotionnelles des mères engendrées par leur entourage, le renforcement du sentiment de compétence est bel et bien mis en évidence dans ces résultats. Ceci amène à réfléchir sur la place trop « invasive » de l’environnement social d’une mère. Une perspective professionnelle s’ouvre alors aux sages-femmes pour trouver une juste place entre discours médical, accompagnement de la parentalité et respect de chaque mère en construction.
Fichier principal
Vignette du fichier
VIGIE_COMPORTEMENT_MERES_MATERNAGE_PROXIMAL.pdf (4.69 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02389820 , version 1 (02-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02389820 , version 1

Cite

Marine Phan Vigie. Influence de l'environnement social et familial sur le vécu et le comportement des mères pratiquant un maternage proximal. Gynécologie et obstétrique. 2019. ⟨dumas-02389820⟩
155 View
419 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More