Rentabilité des hémocultures : étude rétrospective dans un service d'urgence - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Rentabilité des hémocultures : étude rétrospective dans un service d'urgence

Abstract

Introduction : les hémocultures sont les prélèvements indispensables à la prise en charge d’un sepsis mais elles ne sont pas toujours réalisées à bon escient aux urgences, avec un suivi souvent complexe. L’objectif de notre étude est d’étudier les caractéristiques des hémocultures positives, puis d’identifier des facteurs prédictifs de positivité des hémocultures aux urgences afin de réduire la réalisation de ces prélèvements à des situations réellement pertinentes. Matériel et méthodes : étude rétrospective, comparative, unicentrique dans le service d’accueil des urgences de l’hôpital Nord de Marseille, du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2017. Tous les patients ayant bénéficié d’un prélèvement d’hémocultures ont été étudié. Des analyses univariée et multivariée ont été réalisées. Résultats : sur les 8106 hémocultures réalisées aux urgences, 984 étaient positives. Nous avons inclus 262 épisodes à hémocultures positives et 120 épisodes à hémocultures négatives via un tirage au sort. Sur les 382 patients ayant bénéficié d’un prélèvement d’hémocultures inclus dans ce travail, 16,5% sont rentrés à domicile sans être hospitalisés et les résultats des prélèvements n’ont probablement jamais été consultés par un médecin. L’analyse multivariée a retrouvé six facteurs de risque de bactériémie qui étaient l’âge supérieur ou égal à 65 ans, l’immunodépression, le port de cathéter intravasculaire, la pression artérielle systolique inférieure à 90 mmHg ou diastolique inférieure à 60 mmHg, la température supérieure ou égale à 38°C ou inférieure à 36°C et la leucocytémie supérieure à 10 G/L ou inférieur à 4 G/L, et un facteur protecteur étant la CRP inférieure à 10 mg/L. Conclusion : le nombre de patients rentrant à domicile après la réalisation d’hémocultures aux urgences est non négligeable et probablement sous-estimé dans notre étude. Une étude prospective et d’une puissance plus importante serait pertinente afin de créer un modèle prédictif de positivité des hémocultures pouvant guider le clinicien dans leur réalisation.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE JULIE version complète.pdf (4.75 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02395421 , version 1 (05-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02395421 , version 1

Cite

Morgane Julié. Rentabilité des hémocultures : étude rétrospective dans un service d'urgence. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02395421⟩
97 View
194 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More