Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Ressenti du médecin généraliste et des remplaçants en médecine générale face à la pression de prescription exercée par les patients

Résumé : Introduction : Dans un contexte économique relatif au système de soins tendu, additionné d’une explosion non maitrisée de l’accessibilité à l’information sur la santé, la pression de prescription reflète le bouleversement profond de la relation médecin-patient. L’objectif principal de recherche est de décrire le ressenti des médecins généralistes et des remplaçants face à la pression de prescription exercée par les patients. Les objectifs secondaires sont d’étudier comment et pourquoi elle s’exerce, comment et pourquoi réagit-on devant ces situations et les solutions pour y faire face. Méthodologie : Dans le cadre d’une étude qualitative observationnelle, une analyse inductive générale d’entretiens semi-dirigés réalisés auprès de médecins et remplaçants généralistes a été effectuée, incluant le codage parallèle en aveugle, la vérification de la clarté des catégories et la vérification auprès des participants. Résultats : A travers douze entretiens, il ressort une diversité de perceptions, dépendant du caractère propre du médecin, de son lieu de travail et de ses modalités d’exercice. La fréquence de la pression de prescription est variable, allant de l’hebdomadaire au pluriquotidien. Ses domaines d’application le sont tout autant avec l’imagerie, les arrêts de travail et les médicaments comprenant antibiotiques, antalgiques et psychotropes. Néanmoins, la pression de prescription est ressentie unanimement de manière négative, faisant ressentir de la colère, de l’énervement, de la frustration, de la lassitude, de la culpabilité et de la honte. Les solutions abordées pour y faire face reposent sur l’éducation : l’éducation de la patientèle, l’éducation thérapeutique relative aux maladies chroniques, l’éducation à la santé par le parcours éducatif de santé, l’éducation de la société par des campagnes d’information, l’éducation des médecins par la formation continue et les groupes de parole. Discussion : Assiste-t-on a une évolution de la pression de prescription ? Une nouvelle étude quantitative pourrait y répondre. Une étendue des travaux aux spécialistes libéraux, aux praticiens hospitaliers et aux autres professionnels de santé serait judicieuse ; tout comme l’analyse du point de vue du patient sur la question.
Complete list of metadatas

Cited literature [154 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02395598
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Thursday, December 5, 2019 - 3:36:49 PM
Last modification on : Saturday, October 3, 2020 - 3:27:30 AM

File

1. THESE HARMAND 23-10-19 FINA...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02395598, version 1

Collections

Citation

David Harmand. Ressenti du médecin généraliste et des remplaçants en médecine générale face à la pression de prescription exercée par les patients. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02395598⟩

Share

Metrics

Record views

78

Files downloads

99