Étude de la régulation de la mineuse du café Leucoptera coffeella (Guérin-Méneville, 1842) sur des parcelles de café martiniquaises par des auxiliaires parasitoïdes - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Study of the regulation of the coffee leaf miner Leucoptera coffeella (Guérin-Méneville, 1842) on martinican coffee plots by parasitoid

Étude de la régulation de la mineuse du café Leucoptera coffeella (Guérin-Méneville, 1842) sur des parcelles de café martiniquaises par des auxiliaires parasitoïdes

Camille Bortoli
  • Function : Author

Abstract

The coffee miner, Leucoptera coffeella (Guérin-Méneville, Perrottet, 1842) is one of the main pests of coffee plots in the Neotropical zone. The caterpillars mine the mesophyll of the leaves, resulting in considerable yield losses. Since 2015 new plantations of Typica coffee have been cultivated in Martinique and leafminer has been reported since 2018. Parasitoids auxiliaries exist and are mentioned in the West Indies and South America but no studies have been conducted on the island. It is in this context that a study of the interactions between plot infestation and parasitism rates of associated parasitoids is being conducted within the different plots of the island. A total of 6 morphotypes of parasitoid wasps of two families, Eulophidae and Braconidae, are listed on the plots, including the genus highly studied for the control of the leafminer, Mirax sp. The results of the tests carried out do not explain the infestation rate of the plots but highlight the complexity of the interactions with parameters such as parasite communities, environment or associated crops. The objective is to propose a strategy for protecting coffee plantations by using the identified Braconidae species and recommending a set of actions to be implemented in order to regulate the populations of the pest.
La mineuse du café, Leucoptera coffeella (Guérin-Méneville, Perrottet, 1842) est un des ravageurs principaux des plantations de café de la zone Néotropicale. Les chenilles de ce microlépidoptère minent le mésophylle des feuilles ce qui engendre des pertes de rendement considérables. Depuis 2015 des nouvelles plantations de café de la variété Typica sont cultivées en Martinique et la mineuse a été signalée depuis 2018. Des auxiliaires parasitoïdes existent et sont mentionnés dans les Antilles et en Amérique du Sud mais aucun travail n’a été conduit sur l’île. C’est dans ce contexte qu’une étude des interactions entre l’infestation des parcelles et le taux de parasitisme des parasitoïdes associés est menée au sein des différentes parcelles de l’île. Au total 6 morphotypes de guêpes parasitoïdes de deux familles, Eulophidae et Braconidae sont répertoriés sur les parcelles dont le genre très étudié pour le contrôle de la mineuse, Mirax. Les résultats des tests menés ne permettent pas d’expliquer le taux d’infestation des parcelles mais mettent en évidence la complexité des interactions possibles avec des paramètres comme les espèces du cortège parasitaire, l’environnement parcellaire ou les cultures associées. L’objectif est de proposer une stratégie de protection des caféières en utilisant l’espèce de Braconidae identifiée et en préconisant un ensemble d’actions à mettre en place afin de réguler efficacement les populations du ravageur.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019_Bortoli_Camille_PPEH.pdf (5.08 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02395895 , version 1 (05-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02395895 , version 1

Cite

Camille Bortoli. Étude de la régulation de la mineuse du café Leucoptera coffeella (Guérin-Méneville, 1842) sur des parcelles de café martiniquaises par des auxiliaires parasitoïdes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02395895⟩
82 View
169 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More