Le développement de la posture d’écrivain dans l’apprentissage de l’écriture en CE2 : étude d’un dispositif de différenciation avec des élèves présentant des facilités d’apprentissages - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Le développement de la posture d’écrivain dans l’apprentissage de l’écriture en CE2 : étude d’un dispositif de différenciation avec des élèves présentant des facilités d’apprentissages

Abstract

Producing written materials is an intricate task. In this dissertation, I have done my utmost to establish a study which allows to analyze the position of the writer through a strategy of differentiation: "the writing jogging activity". This activity takes place within a short period of time and allows the pupils to meet different types of written materials: recipes, advertisements, riddles, fairy tales, but also the creative writing of the end of a story. This is precisely the type of written production which was carried out during the four trials of my survey. Concerning my research protocol, the intention was to select the three best productions of the group as well as the ones from the three pupils with academic facilities in the class (commonly referred to as "EIP", according to l’Éducation nationale). Then a rewriting was carried out for each trial. A final analysis was conducted to compare both the results of the different tests and the rewritings of the two groups of pupils. Because of their presumed academic abilities, the pupils with facilities would be disposed to achieve better the strategy of differentiation. I assumed that these pupils would not all succeed in performing this exercise. My results illustrate the invalidity of this hypothesis as the pupils with academic abilities achieved the exercise with as good results as the pupils who produced the best productions.
La production d’écrit est un exercice complexe. Dans ce mémoire, je m’applique à établir une étude qui permet d’analyser la posture d’écrivain à travers un dispositif de différenciation : « le jogging d’écriture ». Ce dernier se déroule sur un temps court et permet aux élèves de rencontrer divers types d’écrits : recettes, listes, publicités, devinettes, contes ou bien encore le fait de terminer une histoire. C’est ce dernier type d’écrit qui est pratiqué durant les quatre essais de mon enquête de terrain. Concernant mon protocole de recherche, il s’agit de sélectionner les trois meilleures productions ainsi que celles des trois élèves de ma classe présentant des facilités (communément nommés « EIP » selon l’Éducation nationale). Puis, une réécriture est effectuée pour chacun des essais. Enfin, une analyse permet de confronter les résultats des différents essais et des réécritures de ces deux groupes d’élèves. Les élèves présentant des facilités, seraient enclins à réussir davantage le dispositif de différenciation du « jogging d’écriture » de par leur présupposée aisance scolaire. Je fais l’hypothèse que ces élèves présentant des facilités, ne vont pas tous réussir cet exercice. Mes résultats démontrent l’invalidité de cette hypothèse, les élèves présentant des facilités ayant tout aussi bien réussi l’exercice que ceux ayant produit les meilleures productions.
Fichier principal
Vignette du fichier
Mémoire_M2_MEEF_Sarah_Babillot.pdf (14 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02397484 , version 1 (06-12-2019)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02397484 , version 1

Cite

Sarah Babillot. Le développement de la posture d’écrivain dans l’apprentissage de l’écriture en CE2 : étude d’un dispositif de différenciation avec des élèves présentant des facilités d’apprentissages. Education. 2018. ⟨dumas-02397484⟩
171 View
561 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More