Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Reconstruction des pertes de substance osseuse diaphysaire fémorale d'origine traumatique par transfert libre osseux de fibula vascularisée : revue rétrospective de 26 cas

Résumé : Introduction : les pertes de substances osseuses fémorales représentent un enjeu thérapeutique majeur. La reconstruction, lorsqu’elle est possible, doit être systématiquement recherchée et à ce titre, le transfert libre de fibula apparait comme l’ultime recours avant l’amputation chez des patients bien souvent multi-opérés. Son intérêt est double : apporter un greffon de grande dimension, dont le délai de consolidation est indépendant de la taille du défect, et fournir un tissu vascularisé disposant de meilleures capacités de défense contre l’infection. Matériel et Méthode : une étude rétrospective a été réalisée dans le service de Chirurgie de la Main et de Chirurgie Reconstructrice des membres du CHU de Marseille. Ont été inclus les patients ayant bénéficiés, entre 2007 et 2017, d’une reconstruction fémorale par transfert osseux vascularisé de fibula dans le cadre de perte de substance osseuse post traumatique. Le contexte traumatique, le statut septique et l’histoire clinique antérieure à la chirurgie reconstructrice ont été recherchés. De même, le site fracturaire et la longueur de la perte de substance étaient recueillis. Pour chaque reconstruction, le délai de consolidation et le pourcentage d’hypertrophie du greffon, de manière générale et en fonction du mode d’ostéosynthèse, ont été analysés. Enfin, les complications aigües et tardives sur le site donneur et le site receveur, et les résultats fonctionnels ont été soumis à la revue. Résultats : vingt-six patients correspondaient à nos critères d’inclusion, avec un âge moyen de 36,2 ans. Le siège de la perte de substance était médio-diaphysaire chez 13 patients, supra-condylien pour les 13 autres patients. La longueur moyenne du défect osseux à greffer était de 8,4 cm. L’ostéosynthèse était réalisée par double plaque, par plaque externe verrouillée, par fixateur externe, par lame-plaque, ou par clou-centro-médullaire. Concernant le greffon utilisé, celui-ci consistait en une fibula simple pour 14 patients, une fibula bifoliée pour 6 patients, une fibula simple emmanchée dans une allogreffe pour 4 patients, et dans un cas, une greffe spongieuse prélevée par RIA était adjointe à une fibula simple. Un patient a bénéficié d’une reconstruction par transfert osseux de 2 fibulas vascularisées. La consolidation a été obtenue pour 24 des 26 patients. 34,6% des patients ont présenté une complication mineure au niveau du site donneur. Une fracture de stress est survenue chez 27% des patients. Deux patients ont présenté une récidive infectieuse à distance de la chirurgie reconstructrice. Le délai moyen de consolidation était de 7,6 mois. L’hypertrophie moyenne était de 8% à 1 an et de 28% à 2 ans. Conclusion : le transfert osseux libre permet l’apport d’un important volume de tissu osseux, accessible à une antibiothérapie et présentant un taux et un délai de consolidation qu’aucun autre type de greffon ne peut offrir à situation équivalente. Du fait de son anatomie et de ses propriétés mécaniques, la fibula apparait comme le greffon osseux vascularisé le plus adapté à la reconstruction fémorale. Le choix de l’ostéosynthèse doit être raisonné, et offrir un compromis entre stabilité permettant consolidation et hypertrophie du greffon, et rigidité exposant au risque de débricolage.
Complete list of metadatas

Cited literature [94 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02402626
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, December 10, 2019 - 3:22:03 PM
Last modification on : Thursday, September 3, 2020 - 11:40:00 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, March 11, 2020 - 6:34:42 PM

File

VIAUD thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02402626, version 1

Collections

Citation

Sébastien Viaud. Reconstruction des pertes de substance osseuse diaphysaire fémorale d'origine traumatique par transfert libre osseux de fibula vascularisée : revue rétrospective de 26 cas. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02402626⟩

Share

Metrics

Record views

22

Files downloads

31